Lagure ovale, dunes du Magouër

La lagure ovale sous le vent et la pluie

La lagure ovale répond aussi au vocable de queue de lièvre.  Cette graminée photographiée ici après la pluie sur les dunes du Magouër, est très présente sur le littoral breton. Elle forme des tapis qui ondulent au moindre souffle. À certaines heures de la journée, les lumières mettent en valeur cette belle graminée. En conséquence, les heures favorables pour profiter de la gracilité de la lagure ovale correspondent au lever ou au déclin du jour . Ceci s’explique par éclairage oblique de la graminée. Pour comparer c’est un peu comme s’il s’agissait d’une lumière de studio photographique.  À la différence près qu’ici le décor magistral est 100% nature.

La couleur de la lagure est variable

La photo met en évidence une certaine rousseur des épilets périphériques. Au départ de la végétation? les inflorescences sont blanches avec des notes tirant sur le vert tendre. Cette couleur ne se vérifie pas sur toutes les dunes du littoral. Ici la présence proche de la ria d’Étel et la présence d’un sol sablonneux particulièrement filtrant qui devient vite aride, explique sans nul doute cette couleur roussie. Après la pluie, les inflorescences humides renforcent cette caractéristique.

Lagure ovale - queue de lièvre Lagure ovale - queue de lièvre sur les dunes du Magouër

5 pensées sur “Lagure ovale, dunes du Magouër

  • 08/06/2018 à 09:37
    Permalink

    Bon jour Sergio,
    Oh, j’adore ces Queues de Lièvre, elles sont vraiment photogéniques.
    J’aime bien avec ces petites gouttes de pluie.
    Je te souhaite une belle journée

    Répondre
  • 08/06/2018 à 09:52
    Permalink

    Lagurus ovatus que l’on voit aussi par chez moi et que j’aime bien photographier. Les tiennes ont les extrémités dorées, c’est très beau.

    Répondre
  • 10/06/2018 à 07:22
    Permalink

    Superbe, et une découverte pour moi: elle n’exsite pas ici cette élégante!
    Je lis qu’on l’appelle aussi “gros-minet”, c’est rigolo!

    Répondre
  • 26/06/2018 à 11:05
    Permalink

    Petit coucou. Petit passage.
    Magnifiques queues de lièvre que l’on trouve aussi ici en bord d’océan. D’ailleurs j’en ai en ce moment dans mon jardin. Elles se plaisent bien et progressent mais sont très claires, blanches. J’en avais rapporté un seul pied il y a des années.
    Tes photos sont belles.
    à bientôt…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :