Aller au contenu

bouddha couché géant wat Pho Bangkok

  • par
Gigantesque Bouddha couché - wat Pho

 Bouddha couché géant

Situé aux abords du fleuve Chao Phraya, le  wat Pho  est un endroit incontournable lors d’un séjour à Bangkok.  Le site construit au 18e siècle abrite un bouddha géant couché dont les dimensions sont extraordinaires.  Pensez donc il a 46 mètres de large et 15 mètres de hauteur, voilà qui donne la mesure ! L’un des moments forts de la visite est la vision des immenses pieds de Bouddha dont les sandales ont des incrustations de nacre.

bouddha couché géant wat Pho Bangkok - les pieds nacrés
Les pieds nacrés du bouddha géant de Wat Pho à Bangkok représentent les 108 états de bouddha
pieds du bouddha couché géant wat Pho Bangkok
Les visiteurs sont tout petits devant ces pieds du bouddha géant
Spirales des pieds nacrés du bouddha couché - wat Pho
Les spirales sur les pieds nacrés du grand bouddha couché de Watt Pho sont symboliques.

Pied bouddha couché - wat pho

Bouddha couché - pied détail
Watt Pho : Les 108 états du bouddha – détail des pieds en nacre

Le bouddha couché est gigantesque

Le Wat pho se situe dans le quartier historique de Bangkok, à proximité du  Palais Royal. Il est proche du fleuve Chao Phraya. C’est l’un des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok  (18e siècle). Son nom officiel est Wat Phra Chettuphon, «le temple du Bouddha couché en thaïlandais». Il est spécialement construit pour l’accueil de cet impressionnant Bouddha. En effet ses dimensions sont gigantesques : Longueur 45 mètres, hauteur 15 mètres. La statue  construite sur une base de briques, modelée en plâtre est entièrement recouverte de feuilles d’or. Les sandales sont quant à elles reçoivent des inscrustations de  nacre qui représentent les 108 états de Bouddha.

bouddha couché géant wat Pho Bangkok
Le bouddha couché géant en perspective

Photographier le Bouddha couché géant de wat Pho

Ce site culte des thaïlandais est aussi particulièrement visité par les touristes. Avant de rentrer dans le temple, comme  dans les temples bouddhistes, on se déchausse et on range les chaussures  dans des cases prévues à cet effet. Le photographe doit s’armer de patience car le temple est étroit et la foule permanente . De plus la dimension de la statue ne permet pas de prise de recul suffisant. La prise de vue du Bouddha couché nécessite donc beaucoup de patience et d’improvisation. Mais la situation et la dimension de ce lieu extraordinaire méritent bien une volonté d’exprimer de son mieux les sentiments ressentis lors de la visite.

Tête du Bouddha couché - wat Pho
Tête du Bouddha couché – wat Pho

Des fresques murales attirent aussi l’attention

Outre le célèbre Bouddha couché les fresques murales datant de l’époque du souverain Rama III méritent aussi de l’attention. J’ai retenu à cet effet quelques images qui complètent la visite de wat Pho, un temple qui abrite de nombreux trésors en plus de ce fabuleux bouddha couché.

wat Pho - fresque murale
Les fresques murales de Wat Pho à Bangkok
wat Pho - fresque murale
Fresque mural représentant une scène de dévotion au bouddha
Paon en feuille d'or wat pho - bas relief de porte
Paon en feuille d’or, un bas relief sur une porte du temple bouddhiste
Fresques wat pho - le prince Rama sur un éléphant blanc. L'éléphant blanc est l'emblème de la Thaïlande.
Fresques wat pho – le prince Rama sur un éléphant blanc. L’éléphant blanc est l’emblème de la Thaïlande.

 

Sergio
Author: Sergio

Laisser un commentaire