Île de Sein, vue de la pointe de Van

L’île de Sein un bout de terre dans l’immensité de l’océan

La présente photo est prise au téléobjectif depuis la pointe de Van soit à 8 km de distance.  Malgré cette distance, l’île apparaît sous de belles lumières. Par ailleurs on remarque la présence d’îlots rocheux omniprésents. Autant de caractéristiques qui rendent la navigation dangereuse. C’est pourquoi le dicton  Qui voit Sein voit sa fin résume bien la situation.

Les phares guident cette passe maritime périlleuse

Au centre de la photo le grand phare de l’île de Sein se détache. Tandis qu’à droite la flèche émergente est celle du célèbre phare d’Ar Men. Entre les se détache aussi An Namouig.

Ici l’océan règne sans partage

Il est évident que l’île de Sein émerge à peine de l’océan. Puisque l’altitude moyenne ne dépasse pas 1,5 m. Le nombre de phares qui jalonnent cet espace maritime témoigne aussi de l’extrême dangerosité de la navigation. Vu de la pointe de Van, l’océan et le ciel règnent sans partage sur ce bout de terre de 54 hectares qui abrite 460 sénans.île de Sein vu de la Pointe du Van

Hits: 223

Cet article a 7 commentaires

  1. A peu près la même vue que l’on a depuis la Pointe du Raz. J’aime ce coin de Bretagne, je n’y vais pas aussi souvent qu’un temps où l’on pouvait me voir souvent sur la Pointe du Van dans de longues marches sur la lande

    1. Pour ma part, la Pointe de Van est un de mes endroits favoris car c’est un lieu sauvage qui conserve son caractère d’origine.

  2. Bon jour Sergio,
    Une photo minimaliste bien sympathique et un choix de cadrage très bien vu.
    Bonne journée

    1. Minimaliste le décor, c’est ainsi que se présente l’île de Sein vue de la côte. Bonne journée

  3. Bon jour Sergio, et merci pour ta visite.
    Je passe te dire que je t’ai fait une réponse sur mon jeune sanglier en face à face car non, aucun danger en respectant quelques règles de bon sens.
    Bonne journée

Laisser un commentaire