Moulin à papier du Paou Plouay

L’implantation des premiers moulins à papier en Bretagne datent du XVe siècle. A l’époque, ils se comptaient sur les doigts. Mais on ne dispose pas de beaucoup d’information sur leur activité à cette période. Seulement quelques archives seigneuriales ou religieuses permettent de certifier leur existence. Au XVIIe siècle, le nombre de moulins à papiers s’élève à 60 unités. Ils sont présents un peu partout en Bretagne. Ce qui laisse entrevoir une filière papetière prospère. De nos jours il existe peu de moulins à papier en bon état de conservation. Pour cette raison, le moulin à Papier du Paou est un bâtiment patrimonial d’intérêt.

Le moulin du Paou dans un site verdoyant du Scorff
Le moulin du Paou sis en commune de Plouay jouxte avec la commune de Guilligomarc’h. Le Scorff délimite les deux communes, l’une morbihanaise, l’autre Finistérienne
Moulin à papier du Paou - Plouay
Le moulin à papier fonctionna du XVIIe siècle au début du XXe. Puis il devint un moulin à grain. Son fonctionnement s’arrêta définitivement dans les années 1970. En raison de sa continuité opérationnelle, le corps du bâtiment est en bon état.
Moulin à papier du Paou
Une passerelle enjambe le bief dérivait l’eau du Scorff vers le moulin du Paou

 

Moulin à papier du Paou Plouay - Le bief
Le bief dérivait une partie du cours du Scorff vers le moulin à papier du Paou

 

Fonctionnement d’un moulin à papier

Le moulin à papier du Paou n’est plus en activité depuis le milieu du XIXe siècle. Après l’arrêt de la fabrication le moulin devient un moulin à farine. Il fonctionna jusqu’aux années 1972. Avec cet arrêt de la fabrication une dynastie d’artisans papetiers de Bretagne disparaît. Cependant, ce savoir faire est toujours présent en Auvergne. En effet, le moulin à papier de Richard de bas à Ambert qui est l’un des plus anciens de France continue de fonctionner. Je joins, une vidéo sur le fonctionnement d’un moulin à papier exceptionnel que j’ai visité il y a bien longtemps. Ce moulin à papier est un patrimoine d’exception. Moulin à papier comment ça marche ?

 

Vues : 86

Cet article a 7 commentaires

  1. Pascale MD

    Coucou Sergio,
    C’est en effet un très beau bâtiment situé dans un magnifique environnement.
    J’ai beaucoup aimé toute ta série.
    Bonne soirée

    1. Sergio

      Un patrimoine oublié, endormi dans une vallée verdoyante. Bon dimanche Pascale

  2. Marie

    Bonjour Sergio. Rare de voir des moulins à papier en effet et celui-ci méritait la découverte. Je ne le connais pas du tout. Bon dimanche

    1. Sergio

      Bonjour Marie, C’est rare, dommage qu’il ne reste plus que les bâtiments. Mais il reste en France quelques moulins à papier en état de marche. Celui d’Ambert est fabuleux. Bon dimanche

  3. Chinou

    Dans l’Aude, il y en a un encore en activité pour montrer aux scolaires et aux touristes comment se fabrique le papier. Visite très instructive.
    Bon week end Sergio et à tout bientôt.

    1. Sergio

      Ton commentaire m’a évoqué le souvenir de la visite d’un moulin à papier exceptionnel à Richard de bas /Ambert qui est l’un des plus anciens de France. Et qui est toujours en activité. J’ajoute à la note un lien vers une vidéo qui montre le fonctionnement de ce fabuleux moulin à papier. J’ai vu également des fabrications artisanales de papier au Laos ou la matière première venait de racines fibreuses qui étaient également travaillées dans l’eau. Ce travail aboutissait à des papiers de très belle facture.

  4. Les photos sont belles, et l’article, très instructif Il reste quelques moulins de ce genre, spécialisés dans la fabrique de belles éditions, du papier “bio” en quelque sorte !
    Vu les tendances actuelles en ce domaine, peut-être verrons nous un jour renaître ces vieux moulins…

Laisser un commentaire