You are currently viewing Castelo Branco le jardin baroque du Palais épiscopal

Castelo Branco le jardin baroque du Palais épiscopal

Alliance de l’eau, du minéral et du végétal à Castelo Branco

Le jardin du Palais épiscopal de Castelo Branco est un bel exemple de l’époque baroque au Portugal qui se situe entre la fin XVIIe et le XVIIIe siècle. D’une forme rectangulaire il est ni trop petit, ni trop grand. Un escalier de pierre permet d’accéder à une plateforme ou un garde-corps s’appuie sur des balustres en pierre. De cet endroit la vue embrasse la totalité du jardin épiscopal. Le jardin est l’alliance de l’eau et du végétal, l’ensemble exprime l’esprit baroque du lieu,  c’est à dire identique à ce qu’il était à l’époque de sa création,  au début du XVIIIe siècle.

Castelo Branco le jardin Episcopal en images

Castelo Branco le jardin baroque du Palais épiscopal
Les haies suivent la forme de la fontaine tout en offrant une perspective sur le jardin épiscopal
Castelo Branco le jardin du Palais épiscopal
L’art baroque portugais s’exprime à travers cette fontaine aux ligne courbes qui ouvre sur une perspective du jardin épiscopal
Jardin épiscopal de Castelo Branco
Les statues des rois portugais sont présentes dans l’ordre chronologique. A noter qu’un qualificatif accompagne chacun des rois. Ainsi au premier rang João II reçoit le qualificatif de  » Le Prince parfait » alors qu’à sa droite Manuel I  se reconnait sous « Le ventureux », le Grand ou le Fortuné.

  Jardin Episcopal de castelo Branco  - archange Gabriel

Au pied des escaliers veille l’archange Gabriel
Jardin épiscopal Castelo Branco -Azulejos, fontaine avec dauphin
Fontaine avec un dauphin encadrée d’azulejos
Jardin épiscopal de Castelo Branco - Vincent Ferrer Da Rocha - azulejos
Vicente Ferrer Da Rocha azulejos – Jardin épiscopal de Castelo Branco
Castelo Branco - Torre do Relógio  jardin épiscopal azulejos
Castelo Branco – Torre do Relógio ou tour de l’horloge
 Bassin au palais épiscopal de Castello Branco
Bassin au palais épiscopal de Castello Branco
Bassin et jardin baroque au Palais Episcopal de Castelo Branco
Bassin et jardin baroque au Palais Episcopal de Castelo Branco
Bassin du jardin Episcopal - Castelo Branco
Bassin du jardin Episcopal – Castelo Branco – Cette vue opposée confirme la maîtrise de l’homme sur la nature pour affirmer le style du jardin.
L'entrée du jardin Episcopal de Castelo Branco
L’entrée du jardin Episcopal de Castelo Branco

Cruzeiro de São João

Castelo Branco Croix de  São João
Bien que ne faisant pas partie du jardin du Palais Episcopal, cette croix située Largo de Sao Joao mérite une mention particulière. En effet, puisqu’elle est inscrite au patrimoine national Portugais. L’origine de la croix se situe au XVIe siècle. Elle faisait partie d’ une église aujourd’hui démolie. Mais revenons à la croix qui repose sur un socle octogonal. Puis du bas vers le haut l’on remarque des personnages dont l’échine et le regard pointent vers le sol en signe expiatoire. Peut être est-ce encore le signe d’une humilité, ou alors d’une invitation à la renonciation des viles tentations du monde. La colonne torsadée de style manuélin quant à elle se termine par un chapiteau sphérique décoré de motifs végétaux sur lequel repose un Christ en croix.
Croix de  São João
Bien que ne faisant pas partie du jardin du Palais Episcopal, cette croix située Largo de Sao Joao mérite une mention particulière. En effet, puisqu’elle est inscrite au patrimoine national Portugais. L’origine de la croix se situe au XVIe siècle. Elle faisait partie d’ une église aujourd’hui démolie. Mais revenons à la croix qui repose sur un socle octogonal. Puis du bas vers le haut l’on remarque des personnages dont l’échine et le regard pointent vers le sol en signe expiatoire. Peut être est-ce encore le signe d’une humilité, ou alors d’une invitation à la renonciation des viles tentations du monde. La colonne torsadée de style manuélin quant à elle se termine par un chapiteau sphérique décoré de motifs végétaux sur lequel repose un Christ en croix.

Cet article a 2 commentaires

  1. By Marie

    Bonsoir Sergio. Les fontaines, les bassins et les mosaïques sont superbes et je regrette presque de ne pas les avoir visités lors de mon séjour dans ce pays il y a bien longtemps. En revanche je suis fâchée avec les arbustes taillés comme dans la plupart des lieux autour de palais, châteaux et autres. Je suis pour une végétation plus fluide et qui bouge au vent. Merci pour cette série et bonne soirée

    1. Sergio

      Pour la végétation fluide autrement dit il y a les jardins à l’anglaise. Mais ici, il s’inscrit dans une séquence différente. C’est comme ça que se mesure l’esprit d’un lieu que je regarde avec neutralité. Pour moi, il y a dans ce jardin, l’expression de l’âme portugaise. Que tu ne l’aies pas visité, n’a rien d’étonnant car il se situe dans une région montagneuse au centre Nord-Est du Portugal. Assez loin des grands pôles touristiques, donc moins fréquenté mais tout aussi intéressant. Bonne soirée Marie.

Laisser un commentaire