Instants de grâce et drame au Petit Loc’h

Il y a des instants de grâce qui se jouent souvent dans les plans d’eau. Très souvent, le promeneur passe et ne capte pas ces moments fugaces qui tournent parfois au drame. Comme c’est le cas dans la série suivante avec pour figurant principal un héron gris dans le rôle de prédateur du Petit Loc’h.

Instants de grâce et drame au Petit Loc'h - Envol d'un col vert au petit Loc'h
Moment d’apesanteur où un colvert s’élance pour prendre son envol. C’est un peu comme s’il marchait sur l’eau. Il faut dire que ses pattes palmées n’y sont pas pour rien.
Instants de grâce et drame au Petit Loc'h - Envol d'un col vert au petit Loc'h
Envol immédiat pour ce colvert

Drame dans l’étang du Petit Loc’h : Acteur principal un héron prédateur

Héron prédateur étang du Petit Loc'h
J’étais loin, très loin puisque un drame se nouait sur la rive opposée de l’étang. Cependant un grand battement d’ailes, quelques cris de désespoir attirèrent mon regard. Juste le temps de cadrer et de déclencher pour capter cet instant fugace. A y regarder de plus près le héron engloutissait un poussin foulque macroule sous l’attaque du couple victime de la prédation.
Héron prédateur étang du Petit Loc'h - Epilogue
Le couple de foulque était offensif. Malgré tout ce raffut aquatique leurs efforts furent vain. La proie engloutie, le héron gris bravait les victimes. Stoïque autour de cette attaque en règle et satisfait de son larcin il s’envola.

Vues : 66

Cet article a 3 commentaires

  1. La nature n’est pas un spectacle de bisounours, il y a des scènes tragiques parfois. C’est la dure réalité de la vie mais il se trouve que chez nos amis les animaux, à plumes ou à poils, c’est pour manger qu’ils tuent au contraire de l’humain. Bonjour Sergio et bonne journée

  2. Pascale MD

    La vie de la faune sauvage n’est pas simple, souvent manger ou être mangé.
    Au moins eux ne tuent que pour survivre, contrairement à l’homme qui tue par plaisir et tout ça en pleine conscience des conséquences de nos actes. Nous élevons même pour tuer.
    Pas facile le décollage du Colvert, ils sont rapides.
    Cette scène de prédation du Héron cendré, je l’ai vue a plusieurs reprises, ils vont même chercher les petits dans les nids des arbres.
    C’est aussi la régulation naturelle.
    Bonne journée Sergio

  3. Colo

    Tes photos, surtout la seconde, du col vert qui “marche” et prend son envol, sont uniques!
    En observant longuement, patiemment, la nature on voit, et toi tu arrives à fixer, tant de moments extraordinaire ou banaux qui tous sont merveilleux. merci.

Laisser un commentaire