Plage de la Mine d’Or – Un site unique en France

Plage de la Mine d’Or – Un site unique en France

Les couleurs ocre rouge invitent l’imaginaire

La plage de la Mine d’Or,  un des sites les plus étonnants de Bretagne est   unique dans son genre en France.  Dans cette région où généralement le granit affleure, ici tel n’est point le cas. En effet  la falaise qui domine la mer est le résultat de dépôts alluviaux laissés par un  fleuve qui passait à cet endroit. Ce fleuve pourrait bien être la Loire dont l’estuaire se situe désormais à une trentaine de kilomètres plus au Sud. La falaise se compose de nombreuses strates géologiques cependant les couleurs majoritairement ocre rouge invitent l’imaginaire.

La Mine d’Or

Le nom de la plage de la Mine d’Or vient d’une exploitation aurifère fin du 19e début du 20e. En fait ce n’était pas une mine traditionnelle car ici il n’y avait pas des excavations dans la falaise, ni la présence de filons aurifères. L’exploitation se faisait à l’air libre, l’opération de tamisage du sable se pratiquait directement au pied de la falaise. En fait, il n’y eut jamais de ruée vers l’or car les rendements étaient trop faibles. En raison du manque de rentabilité, l’activité minière s’arrêta  au début du 20e siècle. Fin de l’aventure : Mais la Plage conserve le nom de cette aventure humaine pleine de promesses et de désillusions.

 

Plage de la mine d'or
La plage de la Mine d’Or et les falaises est longue de 2 km
Plage de la Mine d’Or – le sable doré et la falaise alluviale
La falaise sablonneuse sujette à l’érosion est en perpétuelle évolution. On remarque des couches géologiques de couleurs différentes. Le teintes les plus claires sont vraisemblablement du kaolin.
Un pan de falaise effondré et du sable argilo-calcaire gris-blanc
La falaise est en permanente évolution sous l’effet des eaux d’infiltration qui minent les couches sédimentaires friables.Le sable argilo-calcaire est de couleur blanc gris
Les tons ocres de la Mine d'Or
Les tons ocres rouge de la Mine d’Or sont le résultat de la présence de fer qui s’oxyde au contact de l’air et de l’eau
L'érosion de la falaise de la Mine d'Or est permanente
La falaise de la Mine d’Or sujette à l’érosion recule. Régulièrement des pans entiers s’effondrent. De ce fait le stationnement sous la falaise de certaines parties instable est interdit.
Falaises de Pénestin au Nord de la Plage de la Mine d'Or
C’est à partir d’ici que commence la falaise de la Mine d’Or. Nous sommes un peu plus au nord de la longue plage de 2 km

Vues : 89

Cet article a 5 commentaires

  1. By Marie

    Bonsoir Sergio. Et bien quelle découverte, je ne connais pas cette plage et c’est tout à fait étonnant. Très intéressantes tes explications pour étayer cette série bretonne. Les photos sont superbes, préférence pour les 4, 6 et 8. Contente d’en connaître un peu plus sur ma belle Bretagne, merci.

  2. Colo

    Bonjour Sergio, tout à fait intéressante la formation et l’évolution permanente de ces falaises !
    Merci pour ces photos, bonne journée.

    1. Sergio

      Bonjour Colette, merci pour ton apport. Bonne soirée, ici elle est fraîche

  3. Jean SCHMITT

    J’adore cet plage. C’est assez proche d’ici (Pornichet). j’y vais assez souvent au petit matin admirer ces falaises et les ilôts. Un endroit merveilleux. Merci et bravo pour ta très belle serie.

    1. Sergio

      Comment ne pas l’aimer, c’est pour cette raison quelle est aussi fréquentée.

Laisser un commentaire