Printemps dans la ria de l’Aven au Hénan

Le printemps dans la ria de l’Aven au Hénan est une fête de la nature

Le printemps est enfin présent dans la belle ria de l’Aven et dans le bois du Hénan. Les bourgeons gonflés de sève sont proches de l’éclosion ou alors déjà épanouis.  Les prunelliers en fleur attirent une multitude d’insectes pollinisateurs tels que cette abeille sauvage surprise en plaine action de butinage. Ici la nature est indemne de pollution, le lichen accroché à une inflorescence de prunellier en atteste. Enfin le hêtre privilégie les sous bois pour s’implanter. C’est donc naturellement dans le bois du Hénan que j’ai approché cette belle feuille de hêtre qui venait juste de s’épanouir.

Printemps sur la ria de l'Aven au Hénan
Bourgeons de chêne prêts à éclore dans la ria de l’Aven au Hénan sur la rive opposée des petites maisons de pêcheurs aux volets bleus.
Lichens sur prunellier en fleur
Le printemps est une période faste pour l’épanouissement des espèces végétales.  Pour illustrer cette fête de la nature un prunellier en fleur héberge aussi des lichens qui semblent tout aussi épanouis.
Feuille de hêtre qui vient d'éclore
Le printemps frissonne dans les sous-bois du Hénan près des berges de l’Aven. Sous le couvert du bois, quelques feuilles de hêtre s’ouvent.

Abeille sauvage sur une fleur de prunellier

Cet article a 7 commentaires

  1. J’aime toutes ces images qui annoncent le printemps, ça fait tant de bien après cet hiver à rallonge. Mais je ne suis pas fan de la première, d’une manière générale, dès qu’il y a des branches devant un paysage, je bloque. Désolée

    1. Les avis sont partagés, ça dépend du message que l’on veut faire passer. Le premier plan montre le printemps, en la circonstance un chêne prêt à la feuillaison. Le deuxième plan le montre dans son contexte sur les rives de l’Aven. En ce qui me concerne j’ai choisi ce parti pris qui apporte un plus à l’objet de la photo.
      Bonne journée Marie.

  2. Sympa la première photo avec les deux demeures aux volets et fenêtres bleus dans la profondeur de champ.
    Le printemps s’installe pour de bon, et je crois que personne ne va s’en plaindre.
    Belle série.
    Bonne journée à toi

  3. Ces joyeux lichens mettent de bonne humeur! On les croit fades et tristounets et les voilà en fête!

    1. Le printemps produit des miracles ! Ce que l’on croyait éteint à tout jamais, renaît…s’éclaire.

  4. Le printemps est ici mis à l’honneur de toutes les façons possibles. J’aime toutes les photos et cette découverte de lichens un peu particuliers est belle.

Laisser un commentaire

Fermer le menu