You are currently viewing Amanite tue-mouches, un champignon hallucinogène

Amanite tue-mouches, un champignon hallucinogène

Amanite tue-mouches, l’identification est facile

L’Amanite tue-mouches est un champignon mignon et facilement identifiable. Impossible à mon sens de le confondre avec un autre en raison de son chapeau de couleur rouge vif ornementé de nombreux points blancs. Le champignon est commun dans les sous-bois et forêts où il se rencontre fréquemment au pied de bouleaux.

Toxique mais rarement mortel

L’amanite tue-mouches est un champignon toxique. Il est fortement hallucinogène et toxique pour le système nerveux central. Donc malgré une toxicité certaine, il est cependant rarement mortel. Tout au plus génère occasionnellement un état comateux. L’origine du nom amanite tue-mouches vient d’un usage ancien en tant qu’insecticide. La recette consistait dans la préparation des lamelles du champignon qui étaient mises dans du lait. Les  mouches alors attirées par le breuvage étaient foudroyées par les puissants alcaloïdes du champignon.

Amanite tue-mouches du visible à l’invisible

A priori, l’observation d’un champignon ne met pas en évidence sa partie invisible. Vous l’avez compris, il s’agit du système racinaire, le mycélium. Le mycélium forme un vaste réseau souterrain aux multiples ramifications. Certains de ces champignons parasitent les vieux arbres en accélérant leur perte. A contrario d’autres champignons vivent en partenariat avec une ou plusieurs essences. Par exemple, la présence de colonies d’amanites tue-mouches est fréquente sous les feuillus. Et plus particulièrement sous les bouleaux.  Le champignon trouve en leur présence des nutriments végétaux qu’ils décomposent et stockent les rendant bio-disponibles.

De l’utilité des Amanites et autres champignons 

En conclusion,  il n’y a pas de bon ou mauvais champignon. Cela n’a de sens que dans l’approche culinaire et toxicologique. Dans tous les cas les champignons poussent en symbiose avec leur environnement. C’est à dire que  le champignon à travers un réseau souterrain important apporte des nutriments aux racines des arbres. Par conséquent, cette association  jouent un rôle essentiel dans l’équilibre des écosystèmes. Au moment de fouler du pied un champignon, pensez-y.

amanite tue-mouches,une colonie
Une colonie d’anamites tue-mouches qui poussent assez souvent au pied de bouleaux : Comme sur cette photo

 

Cet article a 8 commentaires

  1. By Marie

    Bonsoir Sergio. Je vois que tu as croisé la sorcière de Blanche neige. Elles sont magnifiques bien sûr ces Amanites tue-mouche pas pas touche, juste regarder ce que la nature peut nous montrer de beau mais aussi de dangereux. Bonne soirée, belle lumière sur tes photos

    1. Sergio

      Ce rouge vif ponctuée de tâches blanches attire le regard. Ce champignon incite donc à se documenter si on ne le connaît pas mais n’est-ce pas le cas pour tous les champignons ? Par chance, l’amanite tue-mouches est facilement identifiable du fait de ses caractéristiques.

  2. Pascale MD

    Bon soir Sergio,
    Ce sont de magnifiques champignons qui savent annoncer la couleur de leur toxicité.
    Cela dit, certains n’en on cure et les grignotent allègrement 😉
    Pour ce qui est des mouches, je préfère mettre un rideau à la porte et des stores extérieurs car les mouches sont d’une grande utilité dans la nature et avec ce genre de breuvage, d’autres butineurs peuvent s’y faire aussi piéger.
    Bonne fin de soirée

    1. Sergio

      Les limaces et les cloportes s’en délectent quelques humains aussi à petites doses car le champignon a des effets hallucinogènes. Plus loin dans le temps les chamans l’utilisaient pour entrer en transe. Bon dimanche Pascale

  3. Colo

    Fort aimables les amanites de nous prévenir que « pas touche »!
    Mais pourquoi veulent-elles tuer les mouches? Les insectes sont-ils dangereux pour leur existence?
    Tu vois, ce matin je me pose des questions en regardant ta belle photo.
    Bon dimanche!

    1. Sergio

      Bonjour Colo, la toxicité de certains végétaux s’expliquent parfois comme mode de défense. J’ignore quelle est la raison de la toxicité de certains champignons. Le fait que les alcaloïdes contenus puissent tuer les mouches n’indique pas un procédé de défense anti-mouches. Pour te rassurer, il y a beaucoup plus de champignons comestibles que de mortels. Quoi qu’il en soit l’identification des champignons avant cueillette est impérative.

  4. jean schmitt

    Absolument superbes Sergio tes 2 clichés !!!! ces amanites sont magnifiques, quel dommage qu’elles soient si dangereuses ! Merci pour tes incroyables clichés, j’adore

    1. Sergio

      Elles sont dangereuses mais ce ne sont pas les plus dangereuses Jean.

Laisser un commentaire