Avila, la muraille ou regards intra- et extra-muros
L'extraordinaire luminosité d'Avila met en valeur l'imposante muraille qui entoure la ville

Avila, la muraille ou regards intra- et extra-muros

Avila, la muraille ou regards extra-muros
La statue de Sainte-Thérèse d’Avilla docteur de l’église catholique. Native d’Avila, elle est à l’origine de l’ordre du Carmel qui se propagea à travers l’Europe.
Avila Puerta del Alcázar
Puerta del Alcázar, l’une des 9 portes d’entrée dans la ville fortifiée
Muraille d'Avila
Vue partielle sur l’imposante muraille et les 88 tours du 12e siècle qui cernent la ville
Avila, la muraille ou regards extra-muros
L’extraordinaire luminosité d’Avila met en valeur l’imposante muraille qui entoure la ville
Puerta del Rastro
Porte du 12e siècle remaniée au 16e
Avila : Ermita de Nuestra Señora de las Nieves
Porte d’entrée de la chapelle qui se trouve au centre de la ville d’Avila.
Basilique Saint-Vicent d'Avila
Colonnes et arcs de la basilique San Vicente construite extra-muros. De style romano gothique l’édifice date du XIe siècle.
Cathedrale d'Avila
La cathédrale s’intègre dans la muraille de la ville
Abside de la cathédrale d'Avila
L’abside s’intègre à la muraille
Place du marché Avila
Le pur bonheur d’un marché de centre ville
Fontaine Plaza de Adolfo Suárez
Une fontaine place Plaza Adolfo Suárez.
Lumière diurne sur la muraille
Les ambiances changent en fonction de la position du soleil.
Pelouse muraille et ciel
La pelouse bien verte malgré l’aridité environnante contraste avec la muraille de la ville qui se détache sur fond de ciel nuageux

Avila, lorsque la nuit vient, la muraille s’illumine

Au gré de la course du soleil et des nuage la muraille d’Avila prend tout son relief. En fait chaque instant est un moment différent ce qui était n’est plus mais de nouveaux éclairages font le bonheur du visiteur. La muraille multi centenaire est et reste vivante puisque certains blocs de granit proviennent de la destruction d’édifice romains ou de monuments funéraires. Lorsque la nuit enveloppe la ville et que la muraille s’illumine alors une nouvelle ambiance s’installe. Comment ne lasser d’un tel spectacle ou la muraille s’éclaire de tonalités chaudes laissant apparaître le crénelage qui se détache dans la profondeur de la nuit. Les photos qui suivent illustrent ce moment magique où la l’animation quitte peu à peu la ville pour laisser place à une vraie rencontre avec l’âme d’Avila.

Avila - illumination de la muraille
Muraille illuminée sur fond de ciel d’un bleu profond
Muraille d'Avila la nuit
L’éclairage met en valeur le crénelage et les nuances des pierre de la muraille
Avila la ville extra-muros illuminée
Vue partielle sur la ville extra-muros et la campagne environnante

Hits: 29

Cet article a 8 commentaires

  1. Comme je te l’ai dit, bonjour Sergio, je suis très attachée à Sainte-Thérèse d’Avila bien que non croyante. J’ai lu des dizaines de livres sur elle dont deux m’ont particulièrement marquée “La vie de Sainte-Thérèse d’Avila” par Marcelle Auclair et “Thérèse d’Avila ivre de Dieu” de Isaure de Saint- Pierre. Je l’ai découvert quand j’avais 15 ans (éduquée chez les nonnes) et elle reste pour moi un personnage religieux de premier ordre… si l’on peut dire puisqu’elle a fondé le carmel.
    Ta série est magnifique et j’ai plaisir à revoir cette belle vie que tes photos mettent bien en valeur. Merci et bon dimanche Serge

    1. Bonjour Marie, Merci pour ton intérêt pour cette série sur Sainte-Thérèse d’Avila et l’expérience induite par cette lecture rencontre d’un livre. Je pense que ce type de rencontre laisse une trace indélébile et introspective. Merci aussi pour la mention concernant les photos. Bonne journée à toi

  2. Tes photos rendent les murailles et la ville plus belles que ce que j’ai vu, bravo!
    Un vrai régal, merci Sergio.

    1. Bonjour Colo, ces murailles sont fantastiques et quelle lumière ! Merci pour l’appréciation et ton passage.

  3. Bon jour Serge,
    L’endroit est magnifique et chargé d’histoire.
    Je me suis régalée tout particulièrement de certaines de tes photos par des cadrages vraiment réussis avec couleurs et contrastes au top comme les cinq premières et les 8,10,12,13 et 14.
    Tout y est pour me séduire.
    Merci et bonne journée à toi

  4. Bonjour Pascale, Merci pour ton avis sur les photos d’un lieu effectivement chargé d’histoire. Concernant les couleurs et les contrastes ils sont certainement liés à la position de la ville en altitude en absence de pollution de l’air au mois d’octobre. La lumière est certainement moins violente à cette période de l’année et les conditions de vue liées à la réverbération des murailles donnent presque l’impression d’être en studio. Bonne journée aussi

  5. Bonjour à toi

    Que des belles photos mettant en valeur ce patrimoine inestimable et historique!
    Tu sais attendre ou choisir ton heure ou tes heures pour magnifier le paysage et le faire parler.
    Un régal.
    J’ai grand plaisir à parcourir ces pages espagnoles.
    Merci.

    1. Je pense que ton commentaire est juste mais ce qui prime avant tout est le paysage qui laisse son empreinte dans l’espace et dans le temps. Ce qui en ressort ici c’est avant tout des pierres, certaines millénaires, car réutilisées et qui témoignent d’une longuet d’histoire. Enfin la campagne avoisinante et les lumières s’approprient l’espace pour donner toute sa dimension a un site d’exception.

Laisser un commentaire