Bergeronnette grise au Petit Loc’h Guidel

Le petit Loc’h est un étang d’eau saumâtre

 Entre deux épisodes tempétueux, profitant d’une fenêtre météo plus favorable, je me suis rendu aux étangs du petit Loc’h. Ces étangs sont les vestiges d’anciens polders désaffectés. La digue de connexion avec l’océan n’existe plus cependant le canal est communiquant. En conséquence cet étang est un milieu riche qui reçoit les eaux douces du bassin versant ainsi que  les eaux de l’océan à l’inversion des marées. Ce milieu saumâtre est donc favorable au développement de micro organismes marins qui attirent toute une faune aviaire extrêmement variée. Et puis il y avait une invitée inattendue, en l’occurrence une bergeronnette grise. 

Bergeronnette grise de Yarell

En ce samedi il y avait par exemple des spatules blanches, des courlis cendrés, des vanneaux huppés des hérons et caetera. Et près des rives une mouette rieuse qui faisait des allées et venues piquant du bec ici et là. Et paraissant minuscule, vu la distance, un tout petit oiseau gris  vif qui était non identifiable vu la distance. À l’agrandissement j’ai identifié ce petit oiseau trottineur alerte et oui, il fallait y penser c’est une bergeronnette grise. Si je me réfère au guide ornitho il s’agirait plus exactement de la bergeronnette grise de Yarell qui est une sous-espèce.

Bergeronnette grise de Yarell

Bergeronnette grise
La bergeronnette grise fréquente les rivage de l’étant du petit Loc’h
Bergeronnette grise au Petit Loc'h Guidel sous espèces de Yarell
Le crâne est noir. Cette couleur continue jusqu’à la nuque avec une délimitation nette du dos qui est gris sombre et souvent tacheté.
Bergeronnette grise au Petit Loc'h Guidel sous espèces de Yarell
La bergeronnette trottine allégrement sur les berges du lac.

Spatules blanches, héron cendré, vanneaux huppés, garzette et compagnie

Bien sûr la vedette est la bergeronnette grise mais il y avait aussi beaucoup d’autres oiseaux. Voici donc quelques unes des observations de ce jour à l’étang du petit Loc’h. Bien sûr ces oiseaux se tenaient à une distance respectable n’autorisant pas de gros plans. Par contre une aigrette garzette décomplexée en action de pêche menait son ballet gracieux au dessus de l’étang. 

Spatule blanche, héron gris, vanneau huppé
Spatule blanche, héron gris, vanneau huppé
Aigrette garzette étang du petit Loc'h Guidel
Le ballet d’une aigrette garzette en action de pêche
Aigrette garzette au Petit Loc'h Guidel
Le ballet d’une aigrette garzette en action de pêche
Mouette rieuse au petit Loc'h
Mouette rieuse au petit Loc’h

 

Cet article a 3 commentaires

  1. Chinou

    La plus commune pour moi reste la mouette que je rencontre plus souvent que le vanneau . Chaque année je faisais des kilomètres pour en rencontrer hélas voilà bien longtemps qu’il a déserté ma région. J’aime bien la façon dont tu as photographié la progression de marche de la bergeronnette. Bonne soirée et à tout bientôt.

    1. Sergio

      De mon constat, le vanneau huppé affectionne les zones marécageuses. Ici ils sont présent une bonne partie de l’hiver et quelques spécimens semblent s’y être établis en permanence.

  2. Pascale MD

    Coucou Sergio,
    C’est un bel endroit pour observer les oiseaux, les photos sont bien sympas.
    Chez moi, j’ai beaucoup d’espèces qui fréquentent mon terrain, curieusement, je ne vois pas la Bergeronnette grise, juste la printanière de temps à autre.
    Merci pour ce joli partage.
    Bonne journée

Laisser un commentaire