BURGOS – cathédrale et arc Sainte-Marie

BURGOS – cathédrale et arc Sainte-Marie

Burgos vu depuis la porte de Sainte-Marie

Situé à 800 mètres d’altitude Burgos a un climat plutôt rude qui se vérifie. En ce début novembre la température extérieure n’excédait pas 10° et une pluie fine tombait sans discontinuer. La place du roi Saint-Ferdinand était déserte cette situation météo ouvrait donc l’opportunité d’une belle photo. Les dalles harmonieusement nuancées humides donnaient un effet de miroir où se projetait l’ombre des flèches de la cathédrale.

La porte Sainte-Marie est emblématique

L’arc de Santa-Maria est la porte principale de la ville au moyen-âge. Ce bâtiment est le siège du conseil municipal jusqu’au XVIIIe siècle. La construction de cette façade en forme de maître d’autel commencée en 1536 se termine en 1553. Les sculptures réalisées par Ochoa de Arteaga représentent Charles V, Le Cid, Ferdinand González, Diego Porcelos, Nuno Rasura, l’ain Calvo, l’ange gardien et la vierge Marie. Un panneau d’information trilingue communique ces informations historiques sur ce beau monument classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette attention augmente encore l’intérêt de la visite, merci à l’office de Tourisme de Burgos pour le support des visiteurs.

L’arc de Santa-Maria est la porte principale de la ville au moyen-âge
Arc de Santa-Maria - Burgos
La porte Sainte Marie de Burgos est l’une des 12 portes qui contrôlait les entrées dans la ville. Cette porte. Elle abrite des sculptures de personnages légendaires.
Vendeuse de marrons près de l’arc Sainte-Marie, face à la belle perspective de l’allée – Paseo Espolon
Rio Arlanzón à Burgos
Le rio Arlanzón traverse Burgos. Il est sous affluent du Douro qui est alimenté par le vaste bassin hydrographique de Castille et du Leon.

Hits: 115

Cet article a 11 commentaires

  1. Merci pour ce joli saut en Espagne, une ville que j’ai visitée il y a fort longtemps. Je m’intéressais à l’époque à la vie de Sainte-Thérèse d’Avila et je faisais le tour de toutes les villes où elle avait participé à l’édification de couvents en Espagne. Je crois que Burgos en faisait partie avec une bonne dizaine d’autres.
    En revanche je n’ai pas grand souvenir de ce voyage et tout est en diapo donc je ne visionne plus et ne sais plus si j’ai vu cette magnifique cathédrale et la porte tout aussi belle principale superbe. Merci du partage Sergio, bonjour et bon dimanche

  2. Ah, tu as circulé par là!
    Une région que je connais fort bien, mon mari est originaire de León, mais je ne suis allée qu’une seule fois à Burgos (on y mange délicieusement bien!!)
    Bon dimanche Sergio, amicalement.

    1. Eh ben oui, je suis passé par là ! C’est vrai que l’on y mange bien et que la ville est sympa. Bon dimanche Colo, merci pour ton passage ici.

  3. Bon jour Sergio,
    La pluie à Burgos, pour moi c’est une première, je ne l’ai jamais vu que sous grand soleil et grosse chaleur.
    Cela offre aussi de belles ambiances et gros coup de coeur pour ta dernière composition.
    Bonne journée

    1. C’est peut être une question de saison. La veille le soleil était au rendez-vous malgré une certaine fraîcheur de novembre. La dernière photo est prise en pleine cité. Il y avait même un héron qui survolait la rivière. Mais je n’avais pas la focale désirée pour le capter en vol. Bon dimanche

      1. Bien évidemment, heureusement qu’il y pleut aussi de temps en temps 😉

  4. Merci de ce très joli partage et de ces belles images mouillées avec une très belle ambiance. Amitiés

  5. Cela fait quelque temps que j’ai déserté les blogs amis . J’ai parcouru hier ton site et j’y reviendrai en détail.
    Pour l’instant, je regarde cette belle ville de Burgos. Très belle porte qui me rappelle en plus modeste cependant la Porte Cailhau d’ici, une porte d’entrée de la ville aussi avec son hommage aux grands personnages de l’époque.
    J’aime bien aussi l’évocation de la marchande de marrons.
    Bonne semaine Serge, malgré la pluie.

    1. Au plaisir de te lire Maïté ! La pluie on est servi et les températures s’en ressentent.

Laisser un commentaire