Chartres en lumière – Les scénographies au service du patrimoine

Chartres en lumière - Les scénographies éclairent le patrimoine

Les scénographies pour valoriser le patrimoine

Au mois de décembre et en janvier, la magnifique scénographie de la cathédrale Saint-Corentin de Quimper réalisée par les Allumeurs d’Images   a ranimé en moi le souvenir du spectacle scénographique de Chartres. Ce spectacle, est unique dans son genre par la dimension et le nombre d’illuminations proposées. Pour réussir ce défi, la ville de Chartres s’est entouré de plusieurs sociétés talentueuses. Par une étude de contexte précis, les illuminations collent à l’histoire de cette ville à vocation touristique.

Scénographies Chartres en lumière
Le Musée des Beaux-Arts - scénographie
Scénographie - Pont Saint-Hilaire - arcades
Célébrités de Chartres - Scénographie rue Saint-Pierre
Scénographie - église Saint-Pierre - Chartres

Chartres : Le patrimoine mis en lumière

De mi avril à mi octobre, la ville de Chartres propose, chaque soir, le circuit Chartres en lumière. Le circuit est laissé au choix, soit libre pour profiter à sa guise du spectacle. Mais la bonne formule me semble être le pass qui permet un accès aux principaux monuments dont certains guidés. Et cerise sur le gâteau il ouvre la possibilité de vivre le circuit Chartres en Lumière avec un guide conférencier. Le magnifique spectacle prend ainsi une dimension culturelle.

Chartres le Portail Royal - scénographie
Chartres le patrimoine mis en lumière
Scénographie portail sud

Scénographie du pont Saint-Hilaire

Le pont voûté Saint-Hilaire a été achevé au XIIIe siècle.  Implanté sur les bords de l’Eure, ce pont,  le lavoir et ses arcades se prêtent à merveille pour une illumination. Le thème de l’illumination est une mise scène d’une lavandière dans un décor on ne peut plus approprié. Le temps passe doucement sur les rives de l’Eure. Le jour se lève, puis le soir arrive et la nuit tombe. Puis passent les saisons au fil de l’Eure survolée le matin par un vol de libellules.  Cette mise en scène poétique est une production de la société Enluminures dont le lien vous permet de visualiser quelques unes de leurs réalisations scénographiques.

Photos de la scénographie Rêves de lavandière : Quatre photos au fil de l’Eure pour évoquer le temps et les saisons qui passent.

Je suis un bloc de texte. Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Église Saint-Pierre, une scénographie lumineuse

L’église Saint-Pierre de Chartres, ancienne abbatiale est  un chef d’œuvre de l’art gothique. L’édifice est remarquable par le sentiment de légèreté qu’il dégage. Lorsque l’on pénètre à l’intérieur, ce qui frappe est la lumière diffusée par 46 vitraux du XIIIe et XIVe siècles classés monument historique. Ainsi tout projet de scénographie pour éclairer l’église Saint-Pierre ne pouvait que la sublimer. Et le résultat final dépasse toutes les espérances car les illuminations choisies collent et renforcent les lignes pure de ce magnifique monument chargé d’histoire.

Scénographie - église Saint-Pierre - Chartres La superbe église Saint-Pierre de Chartres est sublimée par une illumination qui met en évidence les magnifiques vitraux.

Scenographie - Saint-Pierre Chartres - vitraux La scénographie sur fond de motifs byzantins met en évidence les magnifiques vitraux de l’église Saint-Pierre.

 
 

Les personnages célèbres de Chartres

Dans la rue Saint-Pierre qui fait le lien entre le cœur historique et l’église éponyme, une scénographie projette sur les façades des maisons particulières les portraits de personnages célèbres de Chartres. Pour ne citer que quelques un d’entre eux, Charles Péguy ou encore Jean Moulin. Les personnages célèbres de Chartres sont projetés sur les façades de maisons particulières. En présence du guide conférencier, la visite guidée prend alors une toute autre dimension. De plus, l’interaction avec les habitants de la cité est étonnante tant la scénographie est bien intégrée dans la vie de ce cœur de cité. En effet, souvent installés au balcon, ils dialoguent avec le conférencier. Tout ceci indique que les citoyens se sont appropriés l’animation de Chartres, ville ouverte au tourisme culturel.

 

Célébrités de Chartres - Scénographie rue Saint-Pierre

Dans une autre rue de Chartres ce monument commémoratif à la mémoire de Jean Moulin, scénographié revêt la couleur du drapeau français. En hommage à cet héros de la résistance torturé à mort par la Gestapo.Chartres - Jean Moulin

La cathédrale de Chartres en polychromie

La scénographie de la cathédrale de Chartes est une création de la société Spectaculaires une société spécialisée dans la mise en valeur des édifices historiques. L’illumination met en valeur les rosaces de la cathédrale et pare les façades en ombres et lumières subtiles qui subliment l’architecture. Le spectateur en a plein les yeux. Il peut aussi facilement imaginer la puissance d’évocation de la cathédrale lorsque portails et statues étaient revêtues en polychromie.

Chartres, la scénographie Luna

L’histoire : Luna est une petite lune qui par à la recherche de sa petite amie Stella dans l’immensité du cosmos. L’histoire se déroule dans l’univers jusqu’au moment ou la petite lune retrouve son amie Stella.

La grande roue place du Châtelet

La grande roue installée temporairement place du Châtelet est une attraction temporaire (ici en 2016) qui permet de s’élever à 40 pour profiter d’un point de vue unique sur la cathédrale de Chartres. En arrière plan, le portail sud, n’est pas encore sous le feu de la scénographie.

La grande roue - Chartres en lumière La grande est installée place Châtelet à Chartres. Cette grande roue qui a une hauteur de 40 mètres offre la possibilité d’avoir une vue renversante sur la cathédrale de Chartres.

Je suis un bloc de texte. Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

6 pensées sur “Chartres en lumière – Les scénographies au service du patrimoine

  • 26/01/2018 à 16:07
    Permalink

    Bluffée je suis. Je connais bien la cathédrale de Chartres mais en revanche pas du tout le pont Saint-Hilaire, n’étant passée dans cette ville que pour aller voir une de mes tantines. C’est très beau, je suis surtout admirative de ta photo de l’église Saint-Pierre. Merci pour le partage

    Répondre
    • 26/01/2018 à 19:52
      Permalink

      La principale difficulté dans ce genre de situation est de gérer le couple vitesse d’obturation/ouverture sachant que l’on pousse les iso au maxi pour pouvoir espérer une photo exploitable. Dans cette situation un pied aurait été une aide précieuse mais à défaut j’ai du composer avec les limites. L’autre limite était l’objectif de 24 mm, au champs de vision un peu étroit pour ces spectacles géants. La ville de Chartres a choisi des scénographes de talent pour réaliser une spectacle sublime qui appuie désormais le renom de la cité.

      Répondre
  • 03/02/2018 à 17:37
    Permalink

    Evidemment je me suis régalée tout au long des reportages, que ce soit sur le pont habillé de rêves, de printemps et de feuillages ou sur la cathédrale avec cette scénographie mettant en lumière les vitraux… J’ai vu pour la première fois la cathédrale de Chartres, lorsque j’avais 12 ans, en rejoignant en Normandie une de mes “tantines”,terme qu’emploie aussi Marie et qui ici signifie “grand-tante. C’était mon premier émoi devant la grandeur ede l’édifice et la beauté de la rosace et des vitraux. Je me souviens aussi des dentellières authentiques dans les petites rues.
    Mais où se passe la scénographie Luna?
    Tout cela est époustouflant de beauté.
    Merci.

    Répondre
    • 04/02/2018 à 09:30
      Permalink

      Je comprends que la vision d’un tel édifice à 12 ans fut un moment émouvant. Les dentellières font partie de la mémoire, je n’en ai pas vues. Les dernières dentellières que j’ai vu c’était au Puy en Velay. Magnifique dentelle pratiquée au fuseau, à l’époque les dentellières œuvraient dans la rue. Pour revenir à Chartres, les principaux édifices de la ville sont illuminés. La scénographie Luna se déroule sur une façade du musées des Beaux-Arts. C’est une histoire très poétique, superbement mise en scène.

      Répondre
  • 03/02/2018 à 17:39
    Permalink

    Je n’ai rien dit des personnages mis sur le devant de la scène, mais je trouve aussi la stèle en l’honneur de Jean Moulin émouvante.

    Répondre
    • 04/02/2018 à 09:33
      Permalink

      J’aime aussi la sobriété de l’éclairage, le drapeau national rappelle le sacrifice d’un héros de la résistance pour la plus noble des causes.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :