Cristo Rei d’Almada, emblème du  Portugal

Cristo Rei d’Almada, emblème du Portugal

Le Cristo Rei d’Almada regarde Lisbonne

Le Cristo Rei d’almada ou « Christ Roi » est un monument qui évoque le Portugal et notamment la ville de Lisbonne, bien qu’il se positionne sur la rive opposée du Tage. C’est un monument relativement récent puisqu’il fut inauguré en 1959.

Le symbolisme

Comme son nom le suggère, le Christ Roi évoque la royauté , Il émerge l’idée que Jésus Christ règne en maître intemporel de l’univers créé par Dieu. Par voie de conséquence, il se situe donc au dessus de tous les pouvoirs temporels.

Le Christ Roi s’inspire du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro

Le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro inspira le patriarche de Lisbonne D. Manuel Gonçalves Cerejeira qui lança le projet auprès des évêques du pays. Le Portugal affiche une neutralité durant la seconde guerre mondiale. Durant ce répit, alors que le monde est en guerre, les prélats peaufinent le projet d’un sanctuaire à l’image du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro. Ils collectent les fonds nécessaires au lancement de l’ouvrage qui démarra en décembre 1949. L’inauguration du monument eut lieu un jour de Pentecôte, le 17 mars 1959, en présence d’une foule immense.   Le monument se compose d’un impressionnant portique de 82 mètres de hauteur sur lequel s’appuie une plateforme. La statue de 28 mètres repose sur cette plateforme.  Le Christ Roi regarde Lisbonne tandis que ses bras qui s’ouvrent à 180° développent le concept de pouvoir et d’universalité.

Sur la colline d’Almada : La visite

Cristo Rei d'Almada est l'emblème de Lisbonne et du Portugal
Du haut de ses 110 mètres, le Christ Roi étend ses bras à 180° et tourne son regard vers Lisbonne. Contrejour, le soleil forme un cercle lumineux derrière la statue.

 

Cristo Rei d'Almada lorsque le soleil envoie une lumière divine
Le soleil qui dans sa course astrale passe derrière la statue géante envoie une lumière que les croyants interprètent du divin. En ce lieu, le miracle se perpétue pendant quelques minutes chaque jour ensoleillé que Dieu fait.
Pont du Tage et visage du Christ
Cette d’un visage du Christ fait face au Christ Roi. Elle intègre aussi le pont des œillets qui relie Almada à Lisbonne.

 

Almada, le pont du 25 Avril
Ce pont réceptionné en 1966 s’appelait pont Salazar. Cependant, suite à la révolution des œillets il devient le pont du 25 Avril qui correspond à la date du premier de l’insurrection contre le tristement célèbre dictateur.
Vue de Lisbonne à travers un hauban du pont du 25 Avril
De l’autre rive du Tage, perché sur la colline d’Almada la vision sur le pont du 25 Avril et sur Lisbonne est magnifique
Le Tage et Lisbonne vu depuis Almada
Vue de Lisbonne depuis le sanctuaire du Christ Roi d’Almada. Le lieu est un superbe poste d’observation de Lisbonne. Au milieu de l’image se détache la forme moderne du musée d’Art, Architecture et Technologie. Le monument aux formes futuristes se trouve aux abords du Tage.

 

Autres points de vue à Lisbonne

Vues : 41

Cet article a 3 commentaires

  1. By Marie

    Bonjour Sergio. Ce Christ Roi tout comme le Pont sont parmi les choses les plus photographiées de LIsbonne avec le pont Vasco de Gama et le Padrão dos Descobrimentos. J’adore Lisbonne et le Portugal, du moins ce que j’en connais. Les tramways aussi sont photogéniques ainsi que la Tour Belem et San Jeronimos dont j’ai fait des tonnes d’images. Merci Sergio de m’avoir ramenée un bon nombre d’années en arrière.

    1. Sergio

      Une pensée pour les portugais qui sont également touchés par le Covid. C’est étrange de voir des places comme la place du Commerce, à l’habitude si animées aujourd’hui désertes. D’accord avec toi, il y a beaucoup de places de charme au Portugal. A cela s’additionne la douceur de vivre et l’accueil des portugais.

  2. Jean SCHMITT

    Le Portugal est une merveille et les Portugais sont adorables. Merci pour ce magnifique hommage. Amitiés, Jean

Laisser un commentaire