El Torcal de Antequera : Karstique et mystérieux
Le brouillard s'installe sur El Torcal de Antequera - Andalousie

El Torcal de Antequera : Karstique et mystérieux

Un paysage karstique à 1200 mètres d’altitude

El Torcal de Antequera est un parc naturel d’une superficie de 20 km2 qui fait partie de la commune d’Antequera, province de Malaga. Le site est illustre pour un paysage karstique dont l’origine remonte à 150 millions d’années. À cette époque la région était donc un espace maritime. Puis les roches sédimentaires se plissèrent et s’élevèrent sous la pression terrestre pour former une montagne qui depuis subit l’érosion. Il en résulte des roches aux formes arrondies qui créent ce paysage unique.

En fin d’après-midi le brouillard semble suspendre le temps

Le parc naturel constitue une sauvegarde pour la faune et la flore. Seule l’activité pastorale y trouve place dans le but de conservation des équilibres naturels. Souvent en fin de journée, le brouillard enveloppe le paysage. Alors les gouttelettes en suspension semblent suspendre le temps. Seuls des moutons animent un peu El Torcal qui tombe doucement dans la nuit fraîche et silencieuse. Et le bêlement des ovins ne trouve aucun écho

El Torcal de Antequera, moutons dans le brouillard
En fin de jour, le brouillard s’installe sur El Torcal.

El Torcal impressions au fil d’une belle randonnée

El Torcal est un parc naturel qui est proche d’Antequera puisque cette localité se situe seulement à 16 km de distance. C’est un endroit au décor quasiment lunaire qui mérite absolument le détour. En ce lieu, le minéral l’emporte sur le végétal. Néanmoins le végétal s’adapte à l’aridité du sol en formant de ci de là des îlots de verdures. Quant au minéral, il s’agit en fait de roches karstiques. Elles sont la résultante d’une accumulation depuis des millions d’années d’organismes marins. Car cet endroit était à l’origine une fosse marine. Puis sous l’effet de plissements alpins le sol se souleva pour arriver à la hauteur qu’on lui connaît aujourd’hui. Depuis cette période l’érosion continue ou finalise le façonnage des roches sédimentaires pour former un des plus singuliers paysages karstiques d’Europe.

On a l’impression de marcher au fond d’un océan

Le parc naturel met à disposition des randonneurs deux sentiers balisés. Le Torcal Bajo est accessible à tous les randonneurs car il ne présente aucune difficulté particulière. Le Torcal Alto propose une approche plus complète du parc. Ce parcours long de 3 km permet la découverte des différentes caractérisques et formes d’érosion. Il n’est pas rare aussi de de rencontrer des bouquetins ainsi que la faune notamment beaucoup d’oiseaux. Au cœur de l’automne, le manque d’eau se remarque, le printemps et le début de l’été sont certainement plus favorables pour observer la flore. Dans certains endroits ou le minéral est omniprésent, on a vraiment l’impression de marcher au fond d’un océan…

Lorsque le brouillard enveloppe ce paysage karstique

L’altitude d’El Torcal apporte au plus chaud de la journée une fraîcheur certaine par rapport à la fournaise des vallées voisines. Cet écart thermique important est favorable à la formation de brouillard. C’est ainsi qu’en peu de temps le ciel bleu s’est progressivement transformé en une véritable purée de pois. Le silence déjà impressionnant s’enveloppe d’une ambiance ouateuse où les rares bruits se couvrent d’une enveloppe perlée par les fines goutelettes d’eau en suspension. Et la vision du paysage karstique amplifie encore l’ immersion dans un monde fantasmagorique.

Une galerie photo de la réserve naturelle d’El Torcal

Ce paysage fantasmagorique noyé dans la brume est une invitation à une visite approfondie comme le ferait un visiteur empruntant les chemins de randonnée de la réserve naturelle. La présente galerie , avec ou sans brouillard, vous en donne la possibilité : Bonne randonnée photo

Hits: 73

Cet article a 4 commentaires

  1. By Marie

    Bonjour Sergio. La nuit est chouette mais la deuxième encore plus. J’adore ces atmosphères qui, même si elles ne sont pas toujours agréables en live, font de très jolies photos. Beaux cadrage aussi. Bonne journée

  2. Pascale MD

    Bon jour Serge,
    Des photos offrant une superbe ambiance.
    Un terrain par facile pour ces moutons avec toutes ces roches, mais superbe en même temps.
    Belle journée à toi

  3. yoshimiparis

    Bonjour Sergio
    Ces photographies de brume apportent toujours leur part de mystère
    Se retrouver là avec le froid qui vous tombe sur le dos, écouter le silence à travers cette brume et laisser voyager notre imagination

  4. Bonjour Serge

    tu l’as dit ; une ambiance lunaire, exceptionnelle et une belle leçon de géographie. Un dépaysement total, j’imagine et l’impression d’être propulsé des siècles en arrière. J’apprécie toutes les photos et particulièrement les stratifications sédimentaires.
    On cherche l’étagne comme la panthère chez Vincent Munier… Ces animaux parfaitement intégrés dans leur biotope.

Laisser un commentaire