GR34 à Raguénez, un sentier nature

GR34 à Raguénez, un sentier nature

GR34 un tour de Bretagne sur 2000 km

Le GR34 est le fameux sentier des douaniers qui longe la totalité des côtes bretonnes. Il commence à Vitré en Ille-et-Vilaine et se termine à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, ce 5e département Breton ! Le GR34 se déroule ainsi 2000 km de sentiers côtiers. Autrefois sentier des douaniers, il s’est ouvert aux loisirs grâce à l’obstination des bretons. Pour l’information ils ont bataillé ferme pour obtenir des servitudes de passage sans quoi rien n’aurait été possible. Grâce à cette liaison sans discontinuité, il devient le GR préféré des français en 2018. Cette distinction est méritée car les chemins sont largement accessibles aux promeneurs comme aux marcheurs aguerris. Il offre de nombreux points de vues maritimes comme une nature magnifique qui change au gré des saisons.

Échappée belle à Raguenez

Le GR34 entre Rospico et Raguénez montre l’attractivité du GR34 tout au long de son parcours. Les paysages changent selon la localisation. Cependant où que l’on soit l’identité de le Bretagne persiste. Le GR34 offre beaucoup d’inspirations photographiques souvent maritimes mais l’écosystème littoral offre aussi beaucoup d’autres possibilités d’observation. J’aurais pu bien sûr ajouter d’autres fleurs, comme par exemple l’inévitable armérie martime ou bien encore la classique lagure ovale qui ondule au moindre vent. Mais mon choix s’est porté sur des plantes qui ne sont pas spécifiques à la zone littorale. Ainsi en est-il de la ravenelle en fleur. Mais elle est tellement généreuse qu’elle façonne durant quelques semaines le paysage côtier en formant une végétation dense qui entoure le GR34.   Quant au fascinant Nombril de Vénus ne s’accommode t’il pas des sols les plus arides tout en conservant sa superbe. Et lorsque vient la floraison, il développe une hampe florale sur laquelle s’accrochent de bien belles petites fleurs en forme de clochette. Le GR34 est un ensemble de petits détails qui réunis ressourcent l’esprit comme l’air marin oxygène les poumons.

Mouillage à Raguenez
Ces embarcations parfaitement alignées sont en mouillage à Raguénez
Graminées sur le GR34 - Rospico
Graminées à Rospico – Sentier de Grande Randonnée
A Rospico, le GR34 est noyé dans les ravenelles
Au printemps la nature explose. Le GR34 à Rospico n’échappe pas à la règle. Il chemine bordé par d’impressionnantes bordures de ravenelles.
Raguénez - Sculpture géante face à la plage de Tahiti
Sculpture totem taillée directement sur un arbre mort
gr34 - Sauge sauvage le long du sentier
Sauge des prés
Ile de Raguenez - les vues du GR34
Raguénez doit son nom à ce petit îlot situé à quelques centaines de mètres du rivage. Cette ile est atteignable à pied à marée basse. Raguénez signifie le lieu qui fait face à l’île, c’est justement ici sur la photo.
Iris des marais Anse de Rospico
iris des marais Rospico
Le nombril de Vénus (Umbilicus rupestris) est en fleur
Cirse des marais - sentier GR34
Cirse des marais un entre fleurs et graines
Fleur bleue du littoral breton
Si vous connaissez le nom de cette belle fleur je vous serais reconnaissant de me laisser un commentaire
Fleur bleue littoral à identifier
Plante non identifiée : Couleur bleu – fleur sur une longue tige. Déjà vu sur le litoral breton – jamais ailleurs

Hits: 80

Cet article a 8 commentaires

  1. Très belle série, bonjour Sergio. Entre la mer et les bateaux et toutes ces fleurs, je suis comblée. J’aimerais tant y retourner cette année mais je ne crois pas que je pourrai. Toutes les photos sont belles mais ma préférées est je crois la photo 3 pour son explosion de couleurs

    1. A ce que je vois je t’ai donné un peu de Bretagne par procuration à défaut de pouvoir y venir. Bonne journée Marie.

  2. Un bel article d’un endroit que je connais et que j’apprécie beaucoup.
    J’envisage de plus en plus une prochaine virée vers la Bretagne, et nul besoin de pousser beaucoup Laurent pour ça 😉
    Chaque photo a son charme, merci.
    Bonne journée Sergio

    1. De mon point de vue il faut viser des saisons intermédiaires soit le printemps soit l’automne. La période estivale reste touristique. C’est vrai ici comme dans beaucoup d’autres régions de France.

  3. Un grand bol d’air et des paysages très attirants, comme je les aime(rais). Il va bien falloir que nous nous décidions!
    Merci pour cette découverte des lieux et des plantes.

    1. Si un jour tu te décides, je te ferais parvenir une liste des incontournables.

Laisser un commentaire