Joueurs d’échecs au Parcul Copiilor à Arad

Les joueurs d’échecs se retrouvent au Parcul Copiilor

En ce début d’Avril, sous le couvert des arbres centenaires du beau parc Copiilor d’Arad, les anciens se donnent rendez-vous en début d’après-midi pour jouer aux échecs. Le rituel est invariable : Le premier joueur  arrive, il emporte son jeu d’échec avec lui, il s’assoit dans l’attente d’un adversaire qui relève le défi. En ce début d’après-midi, il y a aussi une quintette qui entame une partie dont le nom m’échappe. Il s’agit vraisemblablement d’un jeu local, ou plus exactement d’un jeu pratiqué en Europe centrale.

Des jeux sans enjeux

J’ai noté au passage que les joueurs d’échecs d’Arad ne se prennent pas la tête. Ils sont là pour partager un moment ensemble dans une ambiance printanière. Cela n’empêche pas qu’ils prennent au sérieux l’enjeu. Cependant, le gain ne fait pas partie de la démarche. Le Parcul Copiilor est à quelque centaines de mètres seulement du centre ville. Il est éminemment sympathique d’y retrouver toutes les tranches d’âge de la population qui s’offrent ici un moment de détente. Qui des étudiants en quête de selfies pour leurs réseaux sociaux ou encore des enfants qui s’adonnent aux jeux. Ou bien encore des sportif qui font leurs foulées sur le chemin de berge qui longe le fleuve Mures.

joueurs d'échecs au Parcul Copiilor d'Arad
Des parties sans enjeu de gain, mais avec l’enjeu de gagner
Jeux publics à Arad - Parcul Copiilor d'Arad
Les tables de jeux commencent à se remplir, les parties peuvent commencer

Jeux non identifié - Jeux publics à Arad - Parcul Copiilor d'Arad

Arad - joueurs d'échecs au parc Copiilor
Joueurs d’échecs dans le parc Copiilor – En arrière plan des étudiantes se sont installées sur une table de jeu inoccupée.

2 pensées sur “Joueurs d’échecs au Parcul Copiilor à Arad

  • 21/06/2017 à 1:12
    Permalink

    Intéressant aussi cette approche de société et cette socialisation intergénérationnelle.
    J’ai vu aussi en Turquie cette passion pour les jeux de table.Mais j’ai oublié le nom d’un des plus connus d’entre eux.

    Répondre
    • 21/06/2017 à 5:49
      Permalink

      Voyager c’est remarquer les décalages de modes de vie comme tu le notes. La Turquie est un pays intéressant (malheureusement dans le trouble actuellement) car la vie sociale s’affiche dans la rue. En Roumanie, comme dans d’autres pays de l’Est, les jeux sont également très pratiqués, nomment les échecs. La municipalité d’Arad met à leur disposition des tables dont certaines ont un jeu d’échec imprimé dessus.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :