You are currently viewing Mante religieuse en Finistère, une présence avérée

Mante religieuse en Finistère, une présence avérée

La Mante religieuse en Finistère Sud: La preuve par l’image

J’avais déjà observé une Mante religieuse près du port de pêche à Lorient et une fois dans mon jardin. Je pensais donc sa présence autant exceptionnelle que rare. D’ailleurs, la consultation des informations sur l’insecte confirme sa rareté au Nord de la Loire. Pourtant la présence de la Mante religieuse en Finistère est notamment au Sud du département est certaine.

Une Mante religieuse égarée ?

Et pourtant, j’en avais observé une l’année dernière, toujours dans mon jardin. Une Mante religieuse égarée avais-je alors pensé ! Et pourtant elle est bien présente. Sa présence est certainement endémique. Car au hasard du jardinage, j’en ai trouvé une, puis une autre, et encore une autre dans un autre endroit du jardin. Donc le doute n’est plus permis.

Mimétisme bluffant

Dire que je suis vraisemblablement passé devant cet insecte à de multiples reprises sans me douter de sa présence  A ma décharge, il est vrai, que sa tenue de camouflage la rend particulièrement discrète car elle est en mimétisme parfait avec son environnement. Ceci lui permet de se confondre avec la végétation au service de sa prédation tout en échappant…aux prédateurs.

La Mante religieuse en prédation

La Mante religieuse dispose de sérieux atouts. Parmi ceux-ci une tenue de camouflage XXL. Et des pattes qui sont des pinces équipées de crochets. De plus,  elle dispose d’une vision 3 D. Ce qui lui permet de s’intéresser uniquement aux insectes en mouvement. Une fois le mouvement repéré,les pinces se déploient alors sur les proies à portée. Les crochets maintiennent captif l’insecte. En conséquence le festin commence. La Mante ingurgite tous les fluides puis d’un mouvement brusque rejette le parties dures comme la tête et le thorax. Cette description s’appuie sur une observation.

La Mante religieuse femelle traîne une sinistre réputation

La Mante religieuse femelle traîne derrière elle une mauvaise réputation de cannibalisme puisqu’elle dévorerait le mâle après l’accouplement. Ceci est le fait d’observations scientifiques en milieu fermé. Dans l’environnement naturel cet acte de cannibalisme est plus rare car la femelle dispose d’assez de ressources protéiniques. Dans le cas contraire, le mâle se sacrifie pour la survie de l’espèce.

Cannibalisme de la Mante religieuse à l’issu de l’accouplement Pascale Ménétrier Delalandre argumente.

Ouvrir les yeux et regarder

Je suis un peu vexé d’être vraisemblablement passé à maintes reprises devant ces magnifiques insectes. Peut-être que mon cerveau avait une idée préconçue sur l’absence de la Mante religieuse dans notre région. Peut-être l’associait-il au criquet lui très présent mais dont la morphologie est très différente. Ceci restera donc une énigme. Peut-être aussi la réponse de Pascale à mon commentaire sur son site m’a …ouvert les yeux. Merci donc Pascale !

Mante religieuse au jardin le 20 Août 2021

Mante religieuse  en-Finistère
Elle se confond dans les herbes hautes et ne bouge pas beaucoup
Ses pattes ont des crochets qui lui permettent de s’accrocher à la végétation ou de capturer des proies
Mante religieuse en Finistère Sud
Mante religieuse observée dans la région de Quimperlé
Mante religieuse en Bretagne
La Mante religieuse dispose d’une vision 3D qui lui permet de retenir seulement les mouvements.
Postures de la Mante religieuse
A l’endroit ou à l’envers, la Mante religieuse est à l’aise dans toutes les postures

 

Vues : 81

Cet article a 6 commentaires

  1. Pascale MD

    Coucou Serge,
    Je suis très contente pour toi que tu l’ai vu et maintenant avec la certitude qu’elle fréquente bien ton terrain.
    Oui, le cerveau à besoin de la voir pour bien la photographier et la repérer plus facilement ensuite. Chaque année, Laurent comme moi galérons à trouver la première et ensuite nous en voyons plein.
    Là, tu as vu la forme verte, maintenant, tu va peut être trouver la forme brune 😉 Mais peut être aussi des Empuses et Mantes Ameles décolor (plus petite et les yeux marbrés. Et pourquoi pas des Phasmes ??
    Merci pour le lien vers mon blog dans ton article, et merci pour la Mante de contribuer à lever sa vilaine réputation.
    Bravo donc pour ton observation et tes jolis clichés.
    Belle fin de soirée

    1. Sergio

      J’ai encore du chemin à parcourir si je me réfère à la découverte de la Mante religieuse dans mon environnement immédiat !

  2. BREIZH MA BRO

    Une très joli série instructive étayée par de belles photos. Bonne journée Sergio.

    1. Sergio

      Bien Marie, ces Mantes religieuses sont une belle découverte. Bonne fin de journée à toi

  3. Colo

    Merci pour ces superbes photos !
    Tu peux t’en douter, nous en avons souvent et beaucoup ici, mais, comme signalé par Pascale, mes préférés sont les phasmes, mimétiques eux ici et peuvent ressembler à une branche, une feuille, un morceau d’écorce.
    Bonne journée.

    1. Sergio

      Les Mantes religieuses à ce que je sais sont bien implantées dans tout le bassin méditerranéen. Pour les phasmes, là je…fantasme. Le jour ou j’en verrai une je te le fais savoir : Promis
      Bonne fin de journée

Laisser un commentaire