You are currently viewing Oothèques de mante religieuse
oothèque de mante religieuse entre brindilles et serpolet

Oothèques de mante religieuse

Les oothèques de mante religieuse sont de petites merveilles.

Ethymologiquement parlant, une oothèque est un étui ou boite qui regroupe les œufs de certains insectes. Les photos ci-dessous présentent quelques uns des nombreux spécimens d’oothèques de mante religieuse accrochés à la végétation du jardin. Certaines oothèques de mante religieuse se trouvent sur des brindilles de serpolet, d’autres sur de la lavande ou bien encore sur des branchages d’arbres, donc dans une stature plus aérienne. Je ne sais pas par quel prodige, ces cocons qui à priori semblent fragiles, supportent les conditions climatiques du climat breton. La Bretagne a un climat océanique relativement doux, en contrepartie très humide. Or ce climat ne correspond pas nécessairement au biotope méditerranéen de la mante religieuse. Signe du réchauffement climatique, l’insecte s’adapte donc à ce nouvel environnement. L’autre prodige de ces oothèques, donc certaines sont fixées à des branchages à l’aide d’un tissage est leur résistance au vent. En effet, elles  supportent des épisodes venteux violents sans dommage apparent. 

 oothèques de forme différentes ?

Comme vous pourrez le constater sur les photos qui suivent, il y a deux types d’oothèques dans le jardin. Dans l’état de mes connaissances sur le sujet, il m’est impossible d’affirmer qu’elles contiennent toutes les deux des œufs de mante religieuse. Cependant, après vérification elles s’avèrent appartenir à l’épeire fasciée.

oothèque de mante religieuse tissée sur une branche de pêcher
Cette oothèque de forme circulaire apparait dans une forme basique. Elle est exposée à toutes les vicissitudes climatiques sans dommage apparent. Prodige de la nature quand on sait qu’elle résiste à des épisodes tempêtueux. Après vérification, il semble correspondre à la ponte d’une épeire fasciée.

 

Oothèque mante religieuse à la forme élaborée
Cette oothèque renferme entre 200 et 300 œufs qui si tout se passe bien écloront au début de l’été.

Suite à un message m’indiquant que ce “cocon” qui est en fait une oothèque ne pouvait pas être celui d’une mante religieuse, je me suis inscrit et publié la photo sur le site insecte.org. La réponse apportée par un membre confirmé précise qu’il s’agit bien d’un oothèque de mante religieuse. C’est pourquoi, je remercie encore du message pour son apport me permettant d’approfondir la recherche. Dans cette attente d’information, le présent billet était en mode brouillon pour éviter de communiquer de mauvaises informations. Je l’en remercie pour cette alerte qui permet de clarifier.

Tissage oothèque mante religieuse
Le tissage de la mante religieuse est tout simplement remarquable
Oothèque accrochée dans une touffe de lavande
Je voyais ces capsules depuis plusieurs années en pensant qu’elle renfermaient des larves d’araignée. Et en fait il s’agit bien d’une oothèque d’épeire fasciée qui abondent dans le jardin.

 

 

Vues : 169

Cet article a 5 commentaires

  1. REGARDS

    Bonjour Sergio. C’est merveilleux! je ne connaissais pas le nom d’oothèque et je serai donc plus savante ce soir. J’ai vu déjà ce genre de cocon mais pas tout à fait semblable à ceux que tu montres et me suis souvent demandé quel insecte pouvait bien cocooner dedans. C’est fou ce que la nature nous apprend. Merci pour ce reportage à la fois beau et éducatif. Bonne soirée

  2. Chinou

    Il m’est arrivé de rencontrer au cours de mes randos de rencontrer ces petites bourses pendant qu’il s’agissait de bave mousseuse des cercopes. Ben , tu me prouves que j’étais dans l’erreur et qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre. , C’est un plaisir de regarder tes photos et tous les renseignements qui vont avec. Bonne soirée Sergio

  3. Pascale MD

    Il doit même y avoir les deux.
    Photo deux et la dernière, cocons d’araignées.
    Les autres photos, cocons de papillons.
    Re bonne soirée

  4. Pascale MD

    oups, ce commentaire est passé mais mes deux tentatives précédentes pas. Peut-être parce que je te mettais des liens.
    Donc, re et sans les liens.
    Tu as fait de belles observations mais ce ne sont pas des oothèques de mantidae ou d’empusae.
    Ce sont comme je le dis au dessus des cocons d’araignées et de papillons probablement du genre Bombyx.
    Tu peux voir des images sur google pour les oothèques des Mantes, et également celles des Empuses qui sont un peu différentes de celles des Mantes.
    Je te souhaite une belle fin de soirée.

Laisser un commentaire