Pont de l’Iroise et le pont Albert Louppe

 Le pont de l’Iroise est incontournable pour se rendre ou sortir de Brest

Le pont de l’Iroise, en aval de Landerneau, est l’unique point de passage pour traverser l’Élorn. Mis en service en 1994, il a permis d’éviter les bouchons quotidiens aux usagers qui traversaient l’ancien pont Albert Louppe inauguré en 1930. Le nouveau pont de l’Iroise, comporte deux voies dans chaque sens. Ceci permet d’absorber un trafic quotidien estimé à 45000 véhicules.

Photo du pont de l’Iroise prise à Le passage Plougastel-Daoulas

Le pont de l’Iroise est un pont haubané réalisé en béton précontraint, il franchit l’Élorn entre Plougastel Daoulas et Relecq Kerhuon.  Les piliers soutenant les haubans font 83 mètres de haut.  Le pont à arches Albert Louppe, parallèle au nouveau pont, est interdit à la circulation. Du fait de sa position dans la rade de Brest, le pont de l’Iroise peut subir des vents violents par gros temps, ce qui conduit à une limitation de vitesse pour des raisons de sécurité évidentes. La photo ci-dessous est prise à le Passage. De cet endroit le point de vue sur la rade de Brest, le nouveau  pont et l’ancien, est remarquable.

Le pont Albert Louppe, belvédaire sur l’Élorn et la rade de Brest

Le pont Albert Louppe est un observatoire idéal pour visualiser le pont de l’Iroise.  Ce pont inauguré en 1930 reste ouvert au trafic routier, même s’il reste confidentiel.  Il est désormais davantage emprunté par les sportifs qu’ils soient cyclistes ou coureurs à pied. Les piétons peuvent également faire une randonnée sympathique en dominant la rade de Brest. De ce lieu, par temps clair on distingue parfaitement la pointe des Espagnols en presqu’île de Crozon.

Pont de l'Iroise vu du pont Louppe
Le pont Louppe est un observatoire idéal sur la rade de Brest comme sur le fleuve Elorn

Pont de l'Iroise - Le passage - Plougastel Daoulas

Pont de l'Iroise vue depuis la rue des petrels
Vue sur la rade l’estuaire de l’Elorn avec en premier plan le pont Albert Louppe construit entre 1922 et 1930.

 

 

 

 

 

Pont de l'Iroise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :