Aller au contenu
Accueil » Blog notes » oiseau » Pouillot véloce chanteur furtif

Pouillot véloce chanteur furtif

Pouillot Véloce

Le moins que l’on puisse dire est que le pouillot véloce est un oiseau chanteur. Son chant caractéristique  indique avec certitude sa présence. Il est aussi un chanteur inépuisable puisqu’il chante du matin jusqu’au soir. À un tel point que l’on se demande comment il trouve encore du temps pour s’alimenter. Discret, il se perche dans les futaies ou les arbres pour émettre un chant bien particulier. Quant à l’apercevoir c’est une autre histoire tant son repérage est difficile. Et si vous avez la chance de l’apercevoir, accrochez vous bien car il est…véloce lorsqu’il se déplace.

Description du Pouillot véloce

Le pouillot véloce est un tout petit passereau qui mesure tout au plus 10 cm pour un poids qu n’excède pas 9 grammes pour le mâle et un peu moins pour la femelle. Il a une forme ramassée, le dessus est vert brunâtre. Le dessous est blanc sale alors que les flancs sont jaunes chamois. Le bec pointu est court. Le chant du pouillot véloce est caractéristique :  Il émet des sons clairs, sonores « tchif tchaf », sur une base de deux ou 3 tons

Alimentation

Le bec court et pointu du petit passereau est un bon indicateur de son mode alimentaire.  De toute évidence un tel bec n’est pas adapté à un régime granivore. En effet le pouillot véloce est un insectivore comme son bec l’indique. Il se nourrit de petits insectes, de chenilles, de larves, de mouches qu’il trouve sous le couvert végétal qu’il quitte rarement.

Pouillot véloce chanteur furtif

Pourquoi le Pouillot Véloce chante continuellement ?

Le Pouillot Véloce est un chanteur infatigable qui par le chant marque un territoire qu’il n’entend pas partager avec d’autres oiseaux. D’ailleurs devant une telle situation, il n’hésite pas à chasser les intrus. Donc si vous vous posiez la question, sachez que ce chant est un marqueur de présence et, par voie de conséquence, de territorialité.

 Nidification

Bien que le mode de vie du Pouillot soit majoritairement aérien, il devient quasiment terrestre en période de nidification. En effet, il construit son nid dans les fourrés au niveau du sol ou très bas dans des taillis denses toujours à la limite de sous bois.

Pouillot véloce chanteur furtif
Pouillot véloce au printemps sur un prunellier. En cette saison, le prunellier n’a pas encore de feuilles, ceci facilite son repérage et laisse un environnement suffisamment dégagé pour la photo.  Réserve naturelle régionale du Petit Loc’h Guidel.
Pouillot véloce chanteur furtif
Le Pouillot véloce fréquente les abords du petit Loc’h à Guidel. Il affectionne les rives de l’étang qui est bordé de buissons. Cet habitat lui convient parfaitement.

Répartition et statut de l’espèce

Le pouillot véloce est un oiseau commun sur tout le continent eurasiatique dans les zones à climat tempéré. Migrateur partiel, il n’aime pas le froid. Il déserte donc le nord du continent eurasiatique pour rejoindre différentes aires d’hivernage au climat plus doux. C’est ainsi qu’il hiverne dans le bassin méditerranéen et jusqu’à l’Afrique du Nord. Pour les autres populations on les retrouve aussi en hiver dans la péninsule arabique ou encore sur le continent indien.   Enfin grâce à sa capacité d’adaptation et à une bonne reproduction, le pouillot véloce n’est pas une espèce menacée.

Étiquettes:

1 commentaire pour “Pouillot véloce chanteur furtif”

  1. Tu as bien de la chance de connaître et reconnaître les oiseaux et j’ai bien de la chance d’être abonnée à ton blog et de m’instruire sur la vie des oiseaux dont j’admire le chant, le plumage; mais aussi , pour certains, les visites qu’ils me font au jardin. Je soirs de temps à autre avec la LPO mais mes lacunes sont vraiment lourdes à combler. Bonne soirée Sergio et merci.

Laisser un commentaire