You are currently viewing Puerta Princesa, coucher de soleil sur la mangrove

Puerta Princesa, coucher de soleil sur la mangrove

Puerta Princesa, ville étape pour l’exploration de l’île de Palawan

Puerta Princesa est une ville côtière de l’île de Palawan dont elle est aussi la capitale. Cette île est aussi la plus occidentale de l’archipel Philippin qui comprend plus de 7000 îles. Sa situation en mer méridionale de Chine oblige à prendre l’avion pour s’y rendre. L’option ferry est également possible mais plus populaire, inconfortable et longue. Ce qui donne un vol d’une heure contre 12 heures en bateau. Puerta Princesa est une ville moyenne qui compte moins de 200.000 habitants où il fait bon vivre. Parce que, ici,  la pression du monde moderne n’est pas trop forte. De plus c’est le point de convergence pour explorer cette belle île. Il faut savoir qu’elle conserve encore beaucoup de forêt primaires et d’endroits de nature vierge.

La mangrove au déclin du jour

La mangrove est un éco-système qui se situe sur l’estran des rivages dont les arbres, pour la majorité des palétuviers, ont la particularité de résister aux eaux salines. La mangrove joue un rôle écologique sans équivalent. En effet, son premier mérite est la fixation des sols par le système racinaire implanté dans les eaux saumâtres et la vase. Elle constitue aussi une réserve halieutique de premier plan. Mais ce soir là, au coucher du jour, je me suis satisfait de la tranquillité des lieux où tout était sérénité et harmonie.

Puerta Princesa, coucher de soleil sur la mangrove
Les eaux peu profondes qui environnent la mangrove sont propices la pêche à pied. Deux pêcheurs déploient une senne en forme d’arc jusqu’à la fermeture du cercle. Les poissons sont pris au piège vont dans un mouvement de panique s’accrocher au filet. Fin de la partie…
Mangrove à Puerto Princesa - coucher du soleil
Les couleurs sur la mangrove au moment du coucher du soleil.

 

Note : Photos de ma photothèque – Olympus au format 4:3 E400.

 

 

Vues : 69

Cet article a 2 commentaires

  1. Marie

    J’ai l’impression que tu voyages beaucoup en ce moment Sergio et c’est sympa de partager car on se sent un peu brimés avec tous ces interdits “viraux”. Belles lumières dorées, les mangroves sont le paradis pour les animaux à poils ou à plumes et même à écailles parfois. Merci

  2. Sergio

    Bonjour Marie, Je suis semi-confiné, comme tous les français. Par contre, je dispose d’une photothèque inédite pour voyager et faire voyager les imaginaires en manque d’espaces de liberté. Bonne semaine Marie

Laisser un commentaire