Rangoun, une femme birmane maquillée au Thanaka

Portrait de femme birmane

maquillée au thanaka

Ce portrait d’une femme birmane a été réalisé à Rangoon,devant la porte cadenassée de son modeste étal de commerce. Comme la majorité de birmans, elle porte sur le visage un maquillage de couleur jaune, qui est reconnu pour ses propriétés bénéfiques. Ce maquillage d’origine naturelle est appelé le thanaka.

Une pâte cosmétique jaune d’origine végétale

 

 

Cette crème  est appliquée sur les parties du corps exposées au soleil. Le thanaka protège contre le soleil tout en apportant des propriétés  médicinales bénéfiques à la peau. Il est obtenu en utilisant l’écorce de plusieurs variétés de bois poussant au nord de la Birmanie. La pâte  jaune est obtenue par le frottement de l’écorce contre une pierre ronde. L’ajout d’eau permet d’avoir une crème jaune, consistante comme un onguent.

Femme birmane maquillée au thanaka
Portrait de femme maquillée au thanaka devant son échoppe marchande à Rangoun

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :