Aller au contenu
Accueil » Blog notes » oiseau » Tarier pâtre, dunes de Trévignon

Tarier pâtre, dunes de Trévignon

Le Tarier pâtre est un petit passereau dont la taille adulte n’excède pas 13 cm alors que son poids se situe entre 14 et 17 grammes. Cet oiseau est omniprésent dans la dune de Trévignon où il niche dans la roselière qui borde un étang. Le tarier pâtre n’est pas particulièrement farouche puisque l’on peut l’observer à quelques mètres.

Descriptif

Tarier pâtre, dunes de Trévignon

Tarier pâtre, dunes de Trévignon – un petit oiseau bien remuant

Oiseau non identifié

Dans un roncier

 Tarier pâtre  ♂ Le tarier pâtre mâle a la tête noire et un demi collier sur le cou
Tarier pâtre Dans un roncier Merci pour votre apport permettant d’identifier ces oiseaux Tarier pâtre perché Un numéro d’équilibriste

 

 

6 commentaires sur “Tarier pâtre, dunes de Trévignon”

  1. Bonjour Sergio,
    Très jolie série de prises de ce petit oiseau poids plume (comme beaucoup). Pour ma part, je suis plus douée pour capturer avec mes objectifs les oiseaux de plus grande taille, plus calmes souvent. Bonne soirée

  2. Bon soir Sergio,
    Très jolis tes portraits de Tarier pâtre mâle, c’est un oiseau que j’aime beaucoup et qui en effet est assez peu farouche.
    En revanche, pour moi, ce n’est pas la femelle du Tarier sur la photo ou il y en a deux, le ventre de la femelle est vraiment très différent, plus uniforme dans les teintes. Pas un juvénile non plus. Si tu vas sur oiseaux.net, tu verras la différence. En revanche, je ne sais pas qui il est.
    En tous cas, belle série.
    Bonne soirée

  3. Quel plaisir de voir des photos d’une telle qualité. Tu ne nous dis pas si cet oiseau est chanteur ou siffleur.J’avoue mon ignorance en la matière et c’est avec plaisir que je m’enrichis dans ce domaine. Bonne soirée;

    1. Bonsoir Pascale, Merci pour ton apport. Je laisse la photo tarier pâtre femelle avec un titre en suspension. Effectivement, il y a une différence. J’attend une contribution pour lui donner un titre. Merci !

Laisser un commentaire