Tolède, le Tage et l’histoire en héritage
Vue sur la ville en début de matinée

Tolède, le Tage et l’histoire en héritage

Le Tage et l’histoire en fil conducteur

Le Tage et l’héritage historique sont des éléments qui m’apparaissent indissociables de la ville de Tolède.  Pour s’en persuader rien de tel que d’aborder la ville en suivant le fleuve qui entoure la ville perchée sur un promontoire rocheux. En matière de défense on ne pouvait pas imaginer un meilleur site. Cependant et malgré son caractère de forteresse quasi imprenable la ville fut successivement occupée par les romains, les wisigoths et enfin les arabes. Après ces épisodes tumultueux Tolède redevint espagnole et capitale du pays. Au risque de se répéter, la ville est intimement liée au Tage. Et pour cause, ce fleuve au long cours  fut la première défense naturelle de Tolède.  Allons à la découverte de la ville perchée sur la colline. Ainsi en franchissant le pont d’Alcántara on entre dans la cité en franchissant une première porte puis une seconde de style mudéjar. Par la suite chaque nouveau pas nous fait découvrir les influences culturelles qui traversèrent la cité. Que dire , sinon que les occupations successives ont laissé un fabuleux héritage historique et architectural.

Le sentier de Grande Randonnée renseigne sur la topographie de Tolède

Un sentier de Grande Randonnée suit les rives du Tage. Il révèle de jolis points de vue sur Tolède comme par exemple l’imposant alcazar du XVe siècle. Il montre aussi le rôle de protection du Tage sur la vieille cité puisque ce fleuve en cerne les deux tiers. Dans ces conditions il paraît évident que la défense et le contrôle des accès s’en trouvaient grandement facilités.

Le Tage à Tolède
Le tage à Tolède
Le Tage à Tolède en noir et blanc
Pont d’Alcántara Tolède
Vue sur la ville en début de matinée
Pont d’Alcántara Tolède
Illumination du Pont d’Alcántara Tolède
Pont d’Alcántara Tolède vue d'ensemble
Pont d’Alcántara Tolède vue d’ensemble depuis les fortifications de la ville
Porte de la ville - Pont d’Alcántara Tolède
Les portes de la ville – vue du Pont d’Alcántara
Tolède porte mudéjar
Porte fortifiée mudéjar du Xe siècle
Le Tage en amont de Tolède
Le Tage en amont de la ville de Tolède
Collines autour du Tage à Tolède
Collines entourant le Tage dans les boucles qui cernent Tolède
Ruelles étroites de Tolède
Les ruelles étroites protègent des fortes chaleurs estivales
rues et ruelles de Tolède
Ruelles de Tolède
Autre rue, autre ambiance
Devanture d'éventails - Tolède
Devanture proposant des éventails faits et peints à la main en Espagne
Monastère de San Juan des Reyes Tolède
Monastère de San Juan des Reyes
Cloître du monastère San Juan des Reyzq
Cloître du monastère San Juan des Reyes – Tolède
Plafond de style mozarabe - Cloître du monastère San Juan des Reyes
Plafond d’inspiration mozarabe
 Mezquita Del Cristo de la Luz

L’église Cristo de la Luz est désormais désacralisée est un musée. Il s’agit d’un monument mudéjar remarquable qui a l’origine était une mosquée connue sous le nom de Bab al Mardoum
Piliers de l'église Cristo de Luz
L’église Cristo de Luz est à l’origine un temple construit par les wisigoths. Puis les arabes la transformèrent en mosquée avant que ce lieu soit christianisé. Les piliers sont d’origine wisigothique
Colonnes wisigothiques à Cristo de Luz
Motifs calligraphiques arabes de la mosquée   Bab al Mardoum
Motifs calligraphiques arabes de la mosquée Al Motifs calligraphiques arabes de la mosquée Bab al Mardoum devenue église ’église Cristo de la Luz

Église Jésuite San Idefonso

San Ildefonso est une église baroque située dans le centre-ville historique de Tolède. Elle répond aussi à la dénomination de l’église des Jésuites qui sont à l’origine de son édification.  L’église date du XVIIe siècle est de style baroque. Elle comporte deux tours qui sont parmi les plus  élevées de Tolède. Ces dernières sont accessibles par un escalier étroit et pentu, Mais l’escalade vaut la peine, car de la haut on a une vue globale de la ville.

Église Jésuite San Ildelfonso
L’église Saint-Idefonso est de style baroque. Mais le revêtement blanc apporte une note reposante et lumineuse.
Saint-Idefonso - roue à carillons
Saint-Idefonso – roue à carillons – Les roues à carillons étaient fréquentes en Europe au moyen âge. Néanmoins quelques une subsistent encore de nos jours notamment en Bretagne.
Idefonso - escalier d'accès aux tours
Idefonso -Un escalier métallique autorise l’accès aux tours

Collège des demoiselles nobles de Tolède

Sous l’impulsion du cardinal Siliceo, le collège de jeunes filles nobles voit le jour au XVIe siècle. Il a pour objectif la formation de femmes qui soient de bonnes épouses, des chrétiennes ferventes, et en finalité des maîtresses de maison distinguées. Autant dire que les règles de vie des pensionnaires étaient drastiques. En dépit d’une possibilité de visite réduite , l’ambiance du lieu imprègne les visiteurs.

Collège royal des Demoiselles nobles
Collège des demoiselles nobles de Tolède : La chapelle de style baroque
Collège des demoiselles nobles
Collège des demoiselles nobles
Collège des demoiselles nobles de Tolède
Collège des demoiselles nobles, le cloître

Hits: 74

Cet article a 3 commentaires

  1. By Marie

    Bonjour Sergio. J’ai pratiquement fait la même photo que ta photo 1 et c’est un plaisir pour moi de revoir cette jolie ville que j’aime beaucoup. Elle fait également partie des villes où Thérèse d’Avila a fait édifier un carmel. Le Monastère San Juan de Reyes a de grandes similitudes avec celui de San Jeronimo à Belem au Portugal. Très très beau reportage

  2. Pascale MD

    Bon jour Serge,
    Tolède est une ville magnifique.
    A mon dernier passage, un de mes fils était en poussette, que du bonheur avec les marches un peu partout, mais j’ai tenu bon 😉
    Mes coups de coeur sur cette série vont à tes photos “paysages”, elles sont de toutes beauté à tous les niveaux.
    Merci et bonne journée

  3. jean schmitt

    Merci Serge pour ce magnifique reportage ! Ta première photo est ma préférée. Je suis un peu moins fan de la photo en noir et blanc; elle est un peu trop contrastée à mon gôut, elle vaudrait le coup que tu reviennes un peu dessus car le cadrage est très réussi. J’aime beaucoup aussi ta photo de nuit où la lune est alignée sur la tour et fait echo aux lampes de la ville. Un grand bravo à toi. Belle fin de journée, amitiés, Jean

Laisser un commentaire