Menhirs et Géants de Kerzerho

Les menhirs de Kerzerho

Les alignements de Kerzerho constitués de 165 menhirs sont localisés sur la commune d’Erdeven. L’accès se fait par la route départementale 781. Un parking aménagé permet le stationnement de nombreux véhicules. En arrivant ici, on découvre un site naturel intégré au paysage depuis des millénaires. De mon point de vue, le site est aussi intéressant que Carnac. De plus l’absence de délimitation, offre un sentiment d’espace et de liberté propice pour laisser planer l’imagination. Alignements certes mais il n’y a pas que cela. En effet en y regardant de plus près on aperçoit l’organisation d’un cromlech. Tout n’est que question de point de vue. Beaucoup de visiteurs passent par là, s’assoient sur ces pierres millénaires, sans remarquer cette particularité.

Kerzerho - alignements et cromlech Photo en noir et blanc
Tout n’est que question de point de vue. Combien de visiteurs passent ici sans remarquer cette organisation des menhirs rangés en forme de cercle typique des cromlechs. Pour preuve, des motards en virée étaient assis sur ces vénérables pierre, loin de saisir la particularité du lieu
Alignement de Kerzerho et organisation en cromlech photo en couleur
L’ambiance des alignements de Kerzerho et l’organisation d’un cromlech en couleur. Le ciel d’orage ajoute au caractère insolite du lieu
Alignements de Kerzerho - Au milieu des menhirs
Menhir signifie la pierre longue en breton. Cependant, les pierre ici apparaissent massives pour la plupart d’entre elles
Alignements de Kerzerho - Vue d'un ensemble
L’aspect naturel du site est un plus pour le visiteur. Personnellement je le trouve plus intéressant que Carnac

Les fascinants Géants de Kerzerho

Un petit chemin à gauche conduit à une centaine de mètre du site primaire aux Géants de Kerzerho. Des géants d’une dimension impressionnante. Ils ont 6 mètres de haut et pèsent au moins 40 tonnes. La grande pierre géante couchée serait une table sacrificielle. Les rigoles apparentes sur plusieurs faces de la pierre accrédite cette thèse. Quant à savoir quel était le rituel, il n’y a aucune trace en dehors de l’histoire gravée dans le géant de granit.

Table de sacrifice - Menhir brisé : Les Géants de Kerzerho
Le menhir foudroyé de Kerzerho est toujours debout mais la pierre éclatée tient toujours
Rigoles de la table sacrificielle des Géants de Kerzerho
Ce point de vue montre une partie des rigoles d’écoulement de la table de sacrifice des Géants de Kerzerho


Géants de Kerzerho - La table sacrificielleGéants de Kerzerho - MenhirGéants de Kerzerho - vue sur la table sacrificielle

7 pensées sur “Menhirs et Géants de Kerzerho

  • 11/06/2018 à 06:22
    Permalink

    J’aime beaucoup la version noir et blanc qui a un côté plus “mystérieux” qui va bien avec les pierres de notre Bretagne mais cependant j’apprécie aussi beaucoup toutes les autres photos couleurs d’un site que je ne connais que de nom. Il me reste encore à visiter dans notre belle Bretagne mais à mon avis ce n’est pas pour demain.

    Répondre
    • 11/06/2018 à 08:30
      Permalink

      C’est vrai que la proximité est une alliée utile. Et puis il y aussi la saisonnalité qui joue un rôle important. Par exemple en saison, il serait difficile de prendre une séquence de photo en solo, sauf à y mettre beaucoup de patience. Bonne journée Marie

      Répondre
  • 11/06/2018 à 08:36
    Permalink

    Très très belle série, mais un gros coup de coeur pour la première photo en noir et blanc qui ajoute quelque chose de fantastique au lieu.
    Je suis bien d’accord, bon nombre de personnes (et c’est partout pareil) passent, voient, mais ne regardent pas vraiment.
    Parfois, je me demande si ce n’est pas juste pour pouvoir dire “je suis allé là bas”, mais au final, à part quelques photos, que rapportent t’ils ?
    Je te souhaite une bonne journée

    Répondre
    • 15/06/2018 à 23:12
      Permalink

      Que cet espace magique t’apporte toute la force tellurique cher aux populations celtes !
      Positives pensées de Serge pour Colo .

      Répondre
  • 29/06/2018 à 21:57
    Permalink

    Tout cela est bien étonnant. Il doit régner là une certaine émotion, des vibrations à ressentir avec ces alignements et cercle tout sauf anodins. Les géants m’impressionnent. Au travers de tes photos, j’y vois bien plus que des pierres, des êtres de pierre, pétrifiés, enjolivés par les lichens. J’aimerais parcourir cet endroit et m’y arrêter.

    Répondre
    • 03/07/2018 à 16:37
      Permalink

      Ces pierres sont vivantes ! J’ai essayé de restituer la force et le mystère de ce site qui nous conduit vers les occupants du néolithique.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :