Canna, l’automne est un naufrage

Feuillage déployé comme la grand-voile ce canna en automne est un naufragé de l’été. Il se dirige tout droit sur l’écueil de l’hiver qui verra son feuillage disparaître. Alors le rizhome en dormance attendra la renaissance du printemps. Dans la perspective de cette inéluctable échéance, la feuille vulnérable conserve une beauté éphémère. Elle s’éclaire d’un dernier éclat avant l’oubli de l’hiver.

Canna, l'automne est un naufrage
Feuille de canna déployée comme la grand-voile

Hits: 54

Cet article a 4 commentaires

  1. By Marie

    Bonjour Sergio. Les cannas ont non seulement de belles et grandes feuilles mais ils font aussi des fleurs magnifiques que j’aime beaucoup. Jolies ces couleurs de fin de vie

    1. Sergio

      Couleurs de fin de vie en attendant le renouveau …

  2. Pascale MD

    Bon jour Serge,
    J’aime beaucoup ta photo, cet angle me faisant penser à une voile de bateau dans une belle lumière.
    Cependant je ne vois pas les saisons hivernales comme un naufrage. Le naufrage représente pour moi la destruction, la mort.
    L’automne et l’hiver sont à mes yeux plutôt des saisons d’endormissement de la nature, faune et flore, repos dont elle a besoin pour mieux se réveiller au printemps après s’être ressourcée., un peu comme pour les Marmottes ou les Ours 😉
    Je te souhaite une belle fin de journée

    1. Sergio

      La feuille de canna ressemble à une voile, de ce fait elle m’a inspiré le titre. Je ne vois pas non plus l’hiver comme un naufrage car le titre s’applique uniquement à la partie aérienne c’est à dire spécifiquement la feuille de canna dont le sort est scellé. Tout à fait d’accord avec toi par ailleurs, l’hiver est tout sauf une saison morte. Il y a par ailleurs des plantes même en provenance de l’hémisphère sud qui se développent. Et bien d’autres qui fleurissent. Quand certaines plus secrètes développent leur système racinaire. Bonne soirée

Laisser un commentaire