Laouenan, jovialité en Vallée des Saints

Laouenan en allégresse dans la Vallée des Saints

Laouenan est un saint breton, compagnon de Saint-Tugdual et de Saint-Pol. Son nom vient du celte Laouen qui signifie la joie. Partant de cette caractéristique, le sculpteur Olivier Lévêque a donc conçu la statue du Saint-Breton avec ce bel attribut. Il en ressort une statue au visage jovial parcouru de multiples silhouettes humaines exprimant la liesse. Laouenan est le patron de la paroisse de Treflaouenan près de Saint-Pol-de-Léon.

Et toujours la même émotion en Vallée des Saints

La Vallée des Saints me procure toujours la même émotion et un intérêt grandissant. Car ce site représente la mémoire symbolique des saints bretons dont les noms exotiques vous transportent dans les temps où la mémoire rejoint la légende.

Saint Laouenan - Vallée des Saints à Carnoët - photo en noir et blancLaouenan, le nom identifie le saint représentéLaouenan - Vallée des Saints à Carnoët

Coups de cœur

Saint Patern de Vannes – Saint-Gonéry l’ermite

 

Vues : 1215

Cet article a 6 commentaires

    1. Escapades Photo

      Merci pour la visite et le commentaire qui est apprécié. Bonne soirée aussi !

  1. Maïté/Aliénor

    Cette sculpture est particulièrement mise en valeur et en relief par le lieu mais aussi tes photos. Fameuse vallée des saints.

  2. Maïté/Aliénor

    En effet, Jean-Marc Huitorel n’y va pas avec le dos de la cuillère. Au moins ces articles permettent-ils de réfléchir sur l’art, sur l’omni présence de la religion et sur les arrière-pensées liées au tourisme. Mais de temps en temps, peut-être pouvons-nous nous autoriser à réagir simplement devant une œuvre.
    Merci pour ces éclaircissements.

    1. Escapades Photo

      Ces points de vues apportent des éclairages différents à chacun de se forger une opinion. Il n’en demeure pas moins que ce projet a le mérite de refaire mettre en lumière des saints bretons tombés dans l’oubli des siècles. Saints que l’on côtoie tous les jours s’en sans douter à travers les noms des communes en Bretagne. D’autres pensent que le mécénat serait mieux utilisé s’il servait à restaurer le patrimoine religieux breton (églises et chapelles) qui souffre d’un manque de moyen. Mais le mécénat de ce type n’est pas aussi abondant, car les sociétés préfèrent communiquer sur de l’événementiel tout en faisant une opération de défiscalisation. Il ne faut tout de même pas omettre non plus (pour être totalement objectif) que de nombreux mécènes sont des particuliers, ce qui prouve la popularité de la Vallée des Saints. Quant à la valeur des sculptures, je laisse à chacun le libre arbitre, pour ma part j’aime bien ce parc de sculptures.

Laisser un commentaire