Aller au contenu

Roitelet triple bandeau – Bretagne

Le Roitelet triple bandeau  (Regulus ignicapilla) mesure entre 8 – 10 cm de longueur. Son poids est de l’ordre de  5 à 7 grammes. En vol son envergure est de l’ordre de 15 cm. En considérant ces caractéristiques le Roitelet triple bandeau est l’un des plus petits oiseaux d’Europe. L’observation de ce bel oiseau, au premier jour du printemps, vient de mon jardin dans la région de Quimperlé en Bretagne.

Espèce voisine le Roitelet huppé dont la différence tient à l’absence d’un bandeau noir  sur l’oeil.

Roitelet triple bandeau - Bretagne
Roitelet triple bandeau femelle, reconnaissable par une calotte jaune vif tandis que celle du mâle est orange

Description du Roitelet triple bandeau

Cet oiseau est relativement vif, donc l’identification en mouvement s’avère difficile. Par chance, ce roitelet triple bandeau était en pause, d’où une rare opportunité d’observation ;  points marquants :

  • Aspect général la taille du Roitelet triple bandeau est petite
  • Le bec noir pointu est conique
  • Le front est jaune
  • Les yeux et les sourcils noirs sont suivi d’une bande blanche
  • Tête tricolore – La crête jaune vif  (orange chez le ♂) est entourée d’un bandeau noir.
  • Plumage vert olive
  • Il a des barres ailaires qui verdâtres, blanches et noires
  • Les pattes sont brun clair
Roitelet triple bandeau - Bretagne
Le Roitelet triple bandeau est un petit oiseau qui a un  plumage vif et coloré.  La tête a un triple bandeau ou le noir alterne avec un jaune vif. Le dos est vert olive, la poitrine jaune vif et les ailes sont bordées de blanc. Il mesure environ de 8 à 10 cm de longueur.

Habitat et nourriture

On le trouve en plaine et jusqu’en moyenne montagne jusqu’à 1600 mètres d’altitude. Il fréquente les jardins et les parcs si l’habitat lui convient. Il inspecte les feuilles ou les branches de résineux pour y capturer des petits insectes, des larves ou des oeufs d’araignées.  Son régime est quasiment insectivore, cependant il mange aussi des petites graines par opportunité pendant la période hivernale. Cependant, il est autonome en recherche de nourriture, en conséquence il ne fréquente pas les mangeoires .

Le Roitelet triple bandeau est un Migrateur partiel

Le Roitelet triple bandeau est un oiseau migrateur partiel en France. Il est sédentaire dans les régions les plus chaudes du pays ou du moins là où l’hiver n’est pas trop rigoureux. En contrepartie, il déserte les régions les plus froides en hiver pour une migration saisonnière vers le sud.

Statut de l’espèce

Le Roitelet triple bandeau est inscrit sur la liste des espèces protégées. Pour autant les effectifs sont stables, voir en progression ces dernières années.  Par ailleurs un document du site INPN (Inventaire national du patrimoine naturel) précise « D’après Dubois et al. (2000), le Roitelet à triple bandeau niche au 19ème siècle sur l’ensemble du territoire de la France à l’exception de son tiers nord-ouest et de sa frange méditerranéenne. En 1936, Mayaud le dit nicher sur l’ensemble du pays, Corse comprise, toujours à l’exception de son tiers nord-ouest. C’est dans les années 1950 que l’espèce investit la Manche, la Bretagne intérieure et la Loire-Atlantique ».  

Roitelet triple bandeau - Bretagne

En résumé, le Roitelet triple bandeau est un bien bel oiseau au plumage coloré. Cependant son comportement agile tout autant que vif et furtif ne facilite pas son observation. Bien qu’il soit vraisemblablement présent dans les zones mixtes entre feuillus et résineux, il reste difficilement observable.

Observations du Roitelet triple bandeau en Espagne

Ce printemps, lors de la traversée du parc qui conduit au château de Burgos, un espagnol francophone observait un petit oiseau. Sur les entrefaites nous entamâmes une intéressante discussion. Il montra un petit oiseau vif qui se déplaçait dans les buissons près d’une fontaine. Compte tenu qu’il ne pouvait pas l’identifier il demanda si nous le connaissions. Après repérage,  il s’agissait bien bel et bien d’un Roitelet triple bandeau. La présence de ce petit passereau de la famille des Régulidés à Burgos n’a rien d’étonnant car il se trouve sur le chemin des flux migratoires du sud vers le nord.

Sergio
Author: Sergio

Étiquettes:

3 commentaires sur “Roitelet triple bandeau – Bretagne”

  1. Bonjour Sergio. Merci tout d’abord pour les infos, nous connaissons tous certains oiseaux mais en revanche bien souvent ni leur mode de vie, ni son alimentation, ni ses zones de concentration, etc. Perso chaque fois que je photographie un oiseau je vais chercher les infos sur Wikipedia ou autre car j’ai beaucoup de blancs en matière de connaissances.
    Tes photos sont superbes d’autant que tu dis ce petit piaf plutôt agile et rapides. Bon weekend.

  2. Il faut beaucoup de patience et de savoir faire pour réaliser de tels clichés qui viennent compléter le peu de savoir que j’ai sur les oiseaux, et pourtant j’aime les regarder, les écouter et connaoître leur mode de vie; .

Laisser un commentaire