Saint-Vio : Chapelle, fontaine et pierre de légende

Saint-Vio, la chapelle coup de cœur

La première rencontre avec la chapelle Saint-Vio remonte aux années 1980. Je dois dire que ce moment est inscrit ans ma mémoire. Je me rappelle être passé à cet endroit par hasard. Arrêté ici, je me suis assis près d’une pierre hémisphérique qui  ajoute de la force au site.  À contempler cette modeste chapelle construite au milieu des dunes m’apporte toujours autant de bonheur.

 

Saint-Vio la chapelle coup de cœur
Saint-Vio la chapelle coup de cœur : Plus éloignée des circuits touristique, cette solitude lui convient si bien. La dimension est modeste et le cadre reste quasiment inchangé depuis le XVe siècle. La seule concession aux temps moderne réside en la présence d’une route bitumée. Cette chapelle de forme rectangulaire élémentaire appuie encore l’humilité de l’édifice.
Chapelle Saint-Vio dans son cadre naturel
La chapelle Saint-Vio au printemps apparaît dans un magnifique cadre naturel favorisé par une lumière rasante.
Chapelle Saint-Vio - soleil rasant et cadre naturel superbe
L’éclairage rasant donne toute la force a un lieu plein d’une force tranquille propice à la sérénité
Chapelle Saint-Vio : L'enclos
L’enclos de la chapelle Saint-Vio est un modeste muret en pierres sèches couvertes de lichen.

La Pierre de Saint-Vio date de l’Age de Fer

Dans la version classique les moines irlandais ont traversé l’océan pour christianiser la Bretagne avec des auges en pierre. Concernant Saint-Vio, la légende raconte que l’évêque d’Armagh a traversé l’océan sur cette pierre hémisphérique pour accoster en terre bigoudène. Utopie ou bien réalité ? Dans les faits, il s’agit d’une légende cependant dans la réalité, un bateau de pierre peut flotter sur l’eau selon le principe d’Archimède. D’ailleurs pour s’en convaincre, il suffit de consulter de nombreuses vidéos existantes. Un sculpteur breton a notamment taillé dans la masse d’un granit brut un bateau qui flotte !  Quant à la pierre hémisphérique amerrie ici, cela relève du fantastique ou plus vraisemblablement de la légende. En effet la pierre de Saint-Vio date de l’Âge de Fer alors que la chapelle fut édifiée au XVe siècle.

Pierre de Saint-Vio

 

Les vertus de la Pierre de Saint-Vio

La chapelle a été construite sur un site vraisemblablement pré-chrétien. C’est pourquoi Il subsiste jusqu’à nos jours une curieuse croyance qui concerne cette pierre hémisphérique. En effet cette pierre phallique aurait des pouvoirs pour assurer la fécondité des femmes et plus particulièrement celles qui ne peuvent pas avoir d’enfants. Les femmes qui veulent avoir des enfants doivent venir s’y frotter pour connaître la maternité et transmettre une descendance. Cette pratique est antérieure au christianisme. Cette tradition qui reste encore dans la mémoire collective démontre la fascination des celtes pour l’énergie tellurique.

La Pierre et aussi l’eau avec une  fontaine à dévotion

Les celtes et les gaulois vouaient un culte aux pierres et à l’eau. Cette tradition christianisée se retrouve à travers d’attachantes fontaines aux pouvoirs magiques. La fontaine à dévotion de Saint-Vio s’inscrit dans cette tradition.

Fontaine à dévotion Saint-Vio
La fontaine Saint-Vio entre cadre de verdure et dune révèle des détails attachants. La croix indique un lieu sacré tandis que le cœur montre la dévotion populaire au culte de l’eau si cher aux peuples celtes. Détail sublime, le déversoir de la fontaine prend la forme d’un cœur, sans doute la preuve d’une dévotion mariale

Fontaine à dévotion de Saint-Vio ou le rite de l’eau

Cette fontaine située à quelques centaines de mètres de la chapelle est tout aussi attachante. Comme si une grâce particulière est attaché à ce lieu où selon la légende Saint-Vio amerri. Enfin, comme la Pierre de Saint-Vio, la fontaine à dévotion avait également le pouvoir de faire marcher les jeunes enfants où ceux qui avaient des difficultés à marcher. Ce rite qui s’est maintenu jusqu’à la moitié du 20e siècle se déroulait lors du pardon, le troisième dimanche de juin. Une femme s’appelant Marie, trempait les pieds de l’enfant, voir tout le postérieur de l’enfant dans l’eau miraculeuse.

Fontaine Saint-Vio dans la verdure

 

Fontaine de Saint-Vio – la pierre de traverse comporte un joli cœur et la marque de la croix

Fontaine Saint-Vio -Le cœur

4 pensées sur “Saint-Vio : Chapelle, fontaine et pierre de légende

  • 18/06/2018 à 06:15
    Permalink

    Bonjour Sergio. J’apprécie ce reportage intéressant d’autant plus que je ne connais pas du tout cette chapelle que je découvre sous des lumières changeantes comme c’est souvent le cas en Bretagne. Elle est toute simple, comme je les aime, et je me verrais bien assise face à elle à rêvasser, perdue dans cette lande. C’est très beau, fontaine compris.

    Répondre
  • 18/06/2018 à 09:43
    Permalink

    Bon jour Sergio,
    Un très très joli coup de coeur que celui que tu nous présentes.
    Jolie série avec cette chapelle dans un superbe environnement et des clichés très bien composés.
    Merci et bonne journée

    Répondre
  • 29/06/2018 à 21:52
    Permalink

    J’aime ce qui se dégage de ce lieu simple, dépouillé et encore plus lorsque tu décryptes pour nous les us et coutumes venant de la nuit des temps.
    La chapelle, ses murets, la fontaine atout-cœur, tout cela est à la fois bien réel et mystérieux; j’en veux pour preuve la légende qui s’attache aux personnages.
    Un très beau reportage.

    Répondre
    • 03/07/2018 à 16:44
      Permalink

      Dans cette série je m’efforce de sortir des chemins battus surtout en dehors de l’affluence touristique. Je me donne le temps de comprendre. J’observe les lumières changeantes en essayant d’en tirer le meilleur parti. La photo est le reflet d’un coup de cœur curieuse rencontre entre un lieu et le vécu.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :